En seulement 3 jours, 350 000 manuels scolaires ont été téléchargés via la nouvelle section qui leur est dédiée dans l'iBooks Store d'Apple. Mais la méthodologie utilisée pour calculer ce chiffre n'est pas détaillée et il est aussi possible que la nouveauté ait encouragé des curieux qui ne renouvelleront pas l'expérience.

Avec sa conférence tenue à New York jeudi dernier, Apple voulait, sans l’avouer, essayer de reproduire dans l’éducation ce que la firme avait déjà fait dans d’autres secteurs comme la musique ou les applications mobiles. Elle voulait mettre un coup de pied dans la fourmilière et en tirer, au passage, de jolis revenus.

Présentée à cette occasion, la nouvelle section Manuels Scolaires de l’iBooks Store d’Apple semble rencontrer un franc succès et confirmer que la firme avait vu juste. D’après Global Equities Research, plus de 350 000 manuels auraient déjà été téléchargés en seulement 3 jours, chiffre auquel il faut ajouter les 90 000 téléchargements d’iBook Author, qui permet de rédiger ces manuels d’un nouveau genre.

Malheureusement, Global Equities Research n’a pas détaillé sa méthodologie, si ce n’est en précisant qu’elle est propriétaire. Nous pouvons également nous demander quelle est la part de téléchargements effectués par des curieux qui ne sont pas étudiants mais qui voulaient simplement en savoir plus. S’ils étaient majoritaires, le nombre de téléchargements retombera très vite, à mesure que l’effet « nouveauté » s’estompera.

Enfin, il faut voir comment ces téléchargements se traduisent pour le chiffre d’affaires d’Apple. Les prix des manuels scolaires proposés peuvent aller jusqu’à 14,99 dollars, et d’autres peuvent être téléchargés gratuitement. A ce jour, on ne sait pas quelle part représente ces livres gratuits dans l’utilisation du service.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés