En publiant ses recommandations techniques (classiques) pour les tablettes tactiles qui seront équipées de Windows 8, Microsoft a mis en avant les terminaux hybrides qui peuvent se transformer en ordinateur portable grâce à l'ajout d'accessoires.

Microsoft a publié la liste des caractéristiques techniques dont les tablettes tactiles devront disposer pour pouvoir être équipées de Windows 8. Sans grande surprise, la firme exige 10 Go de stockage, une carte graphique supportant Direct3D 10, un écran d’une résolution de 1366 x 768, une caméra 720p, un acceleromètre, un magnetomètre, un gyroscope, des ports USB 2, du Wi-Fi et du Bluetooth 4.0.

Les tablettes devront également être équipées de 5 boutons physiques : celui pour allumer et éteindre l’appareil, celui pour bloquer la rotation de l’écran, un bouton pour augmenter le volume, un autre pour le baisser, et une touche Windows. Appuyer sur cette dernière et le bouton d’allumage simulera le Ctrl-Alt-Suppr que l’on peut faire avec un clavier.

Enfin, Microsoft en profite pour mettre en avant les tablettes hybrides (appelées convertibles par l’éditeur), pouvant, par l’ajout d’un accessoire, se transformer en ordinateur portable. « Un convertible peut être transformé en tablette où les périphériques d’entrée sont cachés ou retirés, ne laissant que l’écran comme seul outil de contrôle » explique Microsoft. Pour l’éditeur, ce format deviendra populaire qu’il soit équipé d’un processeur Intel ou d’un processeur ARM.

Le géant américain souhaite donc voir se démocratiser les terminaux comme la Transformer Prime d’Asus. Cette dernière propose, en accessoire, un clavier lui offrant une autonomie supplémentaire, un trackpad et plus de ports USB.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés