RIM a écoulé plus de 12 000 exemplaires de sa Playbook en Inde lors des 4 derniers jours de l'année. De fortes réductions sont à l'origine de ce succès et le constructeur compte reproduire l'opération dans d'autres pays. L'unique solution pour vendre un appareil qui manque cruellement de certaines fonctionnalités essentielles et dont la mise à jour se fait attendre ?

Globalement, la tablette tactile PlayBook de RIM, le fabricant des BlackBerry, peut être qualifiée d’échec. Les ventes sont catastrophiques et le système d’exploitation ne dispose pas de fonctions essentielles qui ont pourtant fait le succès de la marque, comme la messagerie. Alors qu’une mise à jour de l’OS se fait attendre, le constructeur canadien s’est vu obligé de baisser le prix de son appareil plusieurs fois.

Cette baisse de prix pourrait commencer à avoir des effets positifs sur les ventes de PlayBook. En Inde, où la tablette bénéficiait de réductions exceptionnelles à l’occasion des fêtes, 12 000 unités ont été écoulées lors des 4 derniers jours de l’année 2011, d’après TheNextWeb.

Il aura tout de même fallu que RIM baisse son prix de plus de 50 %, faisant passer son premier modèle 16 Go à 250 dollars (environ 190 euros) au lieu des 528 dollars (environ 400 euros) qu’il coûte habituellement dans le pays. Ce n’est d’ailleurs pas la première opération menée par le constructeur en Inde où chaque acheteur de la tablette s’est vu offrir un BlackBerry pendant le Diwali, une fête très populaire dans la région.

Ce chiffre peut paraître faible dans un pays comptant plus d’1,2 milliard d’habitants mais le marché y est hyper concurrentiel. En effet, l’Etat subentionne même l’Akash qui ne coûte que 45 dollars (environ 35 euros), et les revenus des indiens sont très faibles avec un salaire moyen approchant les 475 euros par mois.

RIM s’est donc félicité de ce succès par la voix de Sunil Dutt, en charge de la région, et a décidé d’étendre cette réduction au delà de la période initiale. D’autres pays en bénéficieront également mais aucune liste n’est connue pour le moment.

Cela pourrait être la clé du succès de la Playbook, à l’image de la TouchPad d’HP qui s’est arrachée lorsque sont prix est descendu sous la barre des 100 euros. Amazon a également décidé de vendre son Kindle Fire à 149 dollars. Le marché du haut de gamme étant contrôlé par l’iPad d’Apple et par la Galaxy Tab de Samsung, les autres constructeurs devront peut être se battre sur les prix.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés