La mise à jour du BlackBerry Playbook est très attendue. Elle doit combler de nombreux défauts de la tablette canadienne et ajouter le support de certaines applications Android. Mais RIM, son constructeur, vient d'annoncer le report de sa sortie à février 2012. Un délai trop important pour assurer la survie de l'appareil ?

RIM, le fabricant canadien des BlackBerry, enchaîne les déconvenues. Si ses produits continuent d’attirer les utilisateurs professionnels, son système de messagerie a connu une panne très importante et les autres systèmes d’exploitation mobiles prennent de l’avance. Cette avance se justifie notamment par la taille de leur écosystème applicatif qui ne cesse de croître, et qu’ils encouragent.

RIM avait donc annoncé vouloir supporter les applications Android dans BlackBerry PlayBook OS 2.0, la prochaine version du système d’exploitation équipant sa tablette tactile. Cette annonce avait été très bien accueillie car, couplée à une baisse de tarif de l’appareil, elle le rendait plus attirant. Mais la firme avait ensuite drastiquement réduit le nombre d’applications compatibles.

Une fois encore, elle risque de décevoir en annonçant que cette mise à jour, pourtant déterminante pour l’avenir de sa tablette, ne serait finalement disponible qu’en février 2012. Les lacunes que cette mise à jour doit combler sont pourtant très handicapantes et sa sortie, prévue initialement avant la fin de l’année, était très attendue des possesseurs du PlayBook ou des personnes intéressées par son acquisition.

Ce délai pourrait, de nouveau, mettre RIM dans une fâcheuse posture. A l’image d’Apple qui fustige les rumeurs qui auraient fait baisser les ventes d’iPhone 4 au dernier trimestre, nombreux sont ceux qui pourraient repousser leur achat d’un PlayBook en attendant cette mise à jour ou reporter leur achat sur d’autres appareils.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés