Free a mis à jour ce mardi le firmware de son lecteur multimédia. Le Freebox Player 1.1.3 embarqué dans la Freebox Revolution intègre désormais deux nouvelles applications utilisables avec la télécommande du boîtier TV, Twitter (voir notre article) et Dailymotion. Ce dernier suit donc de quelques semaines l’arrivée de YouTube, qui avait été la première plateforme vidéo à intégrer la Freebox sous forme d’applications.

L’opérateur, dont les nouvelles publicités témoignent d’une certaine filiation conceptuelle avec Apple, étend progressivement le nombre d’applications disponibles sur sa Freebox, à l’instar des applications disponibles sur l’App Store.

Free espère ainsi rivaliser avec l’arrivée attendue des premiers téléviseurs connectés d’Apple, ou des différents appareils Google TV, qui pourraient à terme dissuader l’abonné d’utiliser la Freebox Revolution pour regarder des contenus sur le téléviseur. La bataille sera rude et hautement stratégique, d’où les investissements considérables réalisés par Free pour proposer le meilleur boîtier possible. Celui qui s’imposera comme la plateforme de préférence sur l’écran familial arrivera en effet à vendre des contenus premium (VOD, musique, paris en ligne…), alors qu’un opérateur qui se contente de fournir de la bande passante n’aura aucune possibilité d’accroître son revenu moyen par client – sauf à imposer aux services en ligne des formes de péages que la neutralité du net réprouvent.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés