Lors d'une conférence de presse, un officiel de Hewlett-Packard a confirmé l'arrivée prochaine des premiers smartphones sous WebOS. Ces appareils devraient arriver au début de l'année prochaine. Plus tôt dans l'année, HP avait racheté Palm pour 1,2 milliard de dollars.

La stratégie de Hewlett-Packard dans le secteur des téléphones mobiles se précise petit à petit. Le constructeur américain, qui a tergiversé pendant un temps sur cette question, s’est finalement décidé. Les premiers smartphones propulsés par WebOS, un système d’exploitation récupéré via le rachat de Palm pour 1,2 milliard de dollars, seront bien commercialisés dès l’an prochain.

Hewlett-Packard est resté cependant assez avare en détails. Sans doute le constructeur américain attend-t-il la tenue d’un salon d’envergure pour présenter ses premiers mobiles, comme le prochain Consumer Electronic Show (qui se tiendra début janvier), voire le Mobile World Congress (qui aura lieu un mois plus tard à Barcelone).

Au mois de juin, l’entreprise américaine avait généré une certaine confusion autour de ses objectifs dans le mobile. Peu après l’acquisition de Palm, le directeur exécutif de HP avait manifesté un certain désintérêt pour ce secteur. Des propos corrigés rapidement par HP, indiquant en fin de compte l’envie manifeste de l’entreprise de conquérir des parts de marché dans ce domaine.

Ces téléphones devraient être avant tout orientés grand public, un secteur particulièrement dynamique mais particulièrement concurrentiel. Hewlett-Packard aura d’ailleurs fort à faire face à des firmes qui se sont déjà taillées la part du lion. Toute la question est de savoir comment HP parviendra à séduire des usagers déjà fortement sollicités par Apple, RIM ou encore Nokia. Sans parler de la stratégie de Google avec son système d’exploitation libre Android.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés