Lors de sa dernière keynote, Apple a épinglé Google sur le nombre de terminaux sous Android activés chaque jour. Selon la firme de Cupertino, Google gonflerait ses statistiques en comptant les mises à jour de l'O.S. Une supposition immédiatement démentie par Google.

Les conférences de presse ont beau être organisées dans un but bien précis, cela n’empêche jamais les intervenants de lâcher un ou deux phrases assassines à l’attention de la concurrence. Apple n’y fait pas exception dans ce domaine. D’ailleurs, la firme de Cupertino s’est permise d’épingler Google lors de sa keynote sur l’Apple TV qui a eu lieu hier à San Francisco.

°voquant le nombre d’appareils fonctionnant avec l’iOS qui sont activés chaque jour, Steve Jobs a accusé à demi-mot la concurrence d’exagérer ses statistiques pour faire bonne figure. En particulier Google. « Nous pensons que certains de nos amis comptent les mises à jour dans leurs statistiques » a déclaré le patron de la marque à la pomme.

Au début du mois d’août, Google avait affirmé que 200 000 terminaux sous Android étaient désormais activés chaque jour. Une progression assez impressionnante, puisqu’en juin dernier, Eric Schmidt avait glissé à la presse que 160 000 smartphones propulsés par Android étaient activés quotidiennement. Du côté d’Apple, c’est près de 230 000 appareils sous iOS qui seraient activés chaque jour.

Bien que Google n’a pas été cité nommément, un porte-parole de Google a déclaré à Fortune que « le nombre d’appareils Android activés n’incluent pas les mises à jour qui sont, en fait, une seule partie des appareils Android sur le marché« .

Cet épisode souligne à nouveau les grandes tensions qui parcourent les relations, autrefois amicales, entre Google et Apple. Les deux entreprises ont beau essayé d’arrondir les angles en public, elles sont depuis longtemps rentrées dans une guerre sans merci à différents niveaux. Les annonces successives des firmes Cupertino et de Mountain View dans le domaine de la vidéo à la demande et de la télévision à la demande en sont de parfaits exemples.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés