À en croire les chiffres avancés par Eric Schmidt, le PDG de Google, le succès d’Android ne se dément pas. Mieux encore, la plate-forme mobile connait une progression soutenue depuis quelques semaines. Une dynamique confirmée récemment par les derniers relevés de Nielsen aux États-Unis.

Ainsi, alors qu’Android devrait devenir dans quelques semaines la troisième plate-forme mobile aux USA, devant le système d’exploitation conçu par Microsoft mais derrière RIM et Apple, le directeur exécutif du géant de la recherche s’est laissé aller à quelques confidences, à l’occasion d’une rencontre avec des journalistes lors de la conférence Techonomy.

Pas moins de 200 000 téléphones sous Android seraient désormais activés chaque jour, selon Eric Schmidt. C’est une progression notable par rapport à la dernière fois. En juin dernier, le directeur de Google avait indiqué que 160 000 smartphones Android étaient activés quotidiennement, ce qui constituait déjà un rythme conséquent.

À l’époque, l’annonce n’avait pas été faite au hasard. Elle survenait dans un contexte où l’iPhone 4 commençait justement sa carrière dans différents pays. Pour le patron de Google, il s’agit d’une progression vraiment exceptionnelle, malgré les déboires qu’a connu la firme américaine avec son Nexus One.

La disponibilité d’Android sur de nombreux mobiles est sans doute l’un des facteurs-clés permettant de comprendre ce succès. En effet, la plate-forme libre et gratuite est présente sur une soixantaine d’appareils différents. De quoi offrir un large choix de smartphones à la clientèle, tout en proposant le même système d’exploitation.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés