Mardi, nous rapportions sur Numerama l’étrange document révélé par Roland Jacquard sur un plateau de France 5. Président de l’Observatoire international du terrorisme, l’expert a présenté dans C Dans l’Air ce qu’il décrivait comme un « manuel donné aux cadres d’Al-Quaïda » qui leur permet de « protéger les échanges entre des gens importants d’Al-Quaïda sur le net« . En fait, il s’agissait d’un simple manuel de programmation en langage C++ écrit en arabe, et dont on peut vérifier la banalité du contenu sur ce site traduit par Google.

L’homme assurait que le document s’appelait « Secrets Moudjahidine 2 », qu’il ne se trouvait pas sur Internet, et qu’il faisait 300 pages. Or il s’appelle « Encyclopédie de programmation en C++ », pèse 101 pages, et se trouve très facilement sur de nombreux sites arabes.

Interrogé par Arrêt sur Images, celui qui est « expert auprès des pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU » persiste, et avance une explication :

Roland Jacquard maintient que la feuille qu’il a montrée en plateau est « la première page d’un document que le bureau de sécurité d’al-Qaeda a donné à ses cadres pour coder leurs documents sur le net« . Il précise que le document qu’il a montré « est en fait « Moudjahidine 1 », un document de cent pages qu’on peut peut-être trouver sur internet« , mais qu’il avait également en sa possession sur le plateau « Moudjahidine 2 », introuvable sur le net. « Mais comme ces documents n’étaient pas prévus dans le déroulé de l’émission, je n’ai pas eu le temps de détailler« , explique Jacquard.

Lorsqu’on l’interroge sur la façon dont il a obtenu ces documents apparemment si secrets, il reste vague, assurant qu’il « réalise une étude sur internet et al-Qaeda« , où il à affaire à « beaucoup de choses de ce type » et que « des documents de ce genre ont été saisis après les attentats de Londres en 2008« .

Le site spécialisé en sécurité informatique Zataz pense quant à lui que M. Jacquard confond avec un logiciel de cryptage effectivement baptisé « Mujahideen Secrets », apparu en 2007. Peut-être y a-t-il eu depuis une version 2.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés