Aux États-Unis, trois clients ont décidé de poursuivre Apple. Leur grief ? Ils reprochent à la firme américaine de ne pas avoir tenu ses promesses et d'avoir vendu un produit beaucoup trop sensible à la chaleur. Cependant, bon nombre d'appareils électroniques peuvent se retrouver dans cette situation. Apple de son côté avait indiqué que les températures normales pour l'iPad étaient situées entre 0 et 35° C.

Tout comme de nombreux appareils électroniques, l’iPad est sensible à la chaleur et aux conditions environnementales trop extrêmes. Ainsi, Apple a tout naturellement publié des informations sur les conditions ambiantes supportées par la tablette tactile. Selon la firme américaine, l’iPad peut donc théoriquement fonctionner dans un endroit où la température oscille entre 0 et 35° C.

Cependant, l’appareil souffrirait d’un souci de surchauffe dès que l’appareil est utilisé en plein soleil ou dans n’importe quel endroit à la température élevée. Au bout d’un moment, un mécanisme se déclenche dès qu’un seuil de chaleur est atteint, forçant l’appareil à s’éteindre pour faire baisser sa température.

Cette situation n’a visiblement pas satisfait différents clients américains, puisque ces derniers ont déposé une plainte (.pdf) auprès d’un tribunal californien. Selon les plaignants, « l’iPad chauffe tellement vite dans des conditions météorologiques normales qu’il ne fonctionne pas pour une utilisation prolongée en extérieur« .

Et les demandeurs de poursuivre que « l’iPad est pratiquement inutilisable en étant assis dans des lieux aux conditions environnementales particulières (par exemple, en plein soleil avec n’importe quelle température ambiante), car il s’éteint, parfois après quelques minutes d’utilisation« . Les trois plaignants ont donc demandé au tribunal de regrouper l’ensemble des plaintes actuelles et futures pour mener une action collective contre Apple.

Cependant, il n’est pas certain que l’action en justice se solde par une victoire pour les consommateurs. En effet, The Register a rappelé que la vente d’un iPad s’accompagne d’un guide d’information (.pdf) sur le produit. En page trois, l’entreprise américaine explique que « des conditions hautes ou basses de température peuvent temporairement raccourcir la durée de vie de la batterie ou empêcher temporairement l’iPad de fonctionner correctement« .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés