Albanel à France Télécom ? Il n'y a rien de politique dans cette arrivée, assure Stéphane Richard, le futur patron du groupe de télécommunications. Il n'empêche, avec une ex-ministre en charge de tous les dossiers audiovisuels de ces deux dernières années, cette nomination à de quoi surprendre.

Vendredi dernier, nous nous faisions l’écho d’une information du Figaro.fr, selon laquelle Christine Albanel allait rejoindre l’équipe du futur directeur exécutif de France Télécom, Stéphane Richard. L’ancienne ministre de la culture et de la communication, qui devait initialement prendre les rênes de la Bibliothèque Nationale de France, aura désormais pour tache de gérer la communication de l’entreprise.

Interrogé sur cette arrivée inattendue, Stéphane Richard a déclaré au Journal du Dimanche que « nous nous sommes vus à plusieurs reprises et l’idée est née. Christine Albanel avait envie de participer à la vie d’une grande entreprise. Il n’y a rien de politique dans cette arrivée. C’est une femme intelligente, cultivée et courageuse qui peut nous apporter beaucoup« .

Son nouveau travail sera vaste, si l’on en croit la dénomination de son poste. En effet, elle sera la directrice exécutive chargée de la communication interne, externe, du mécénat et de la stratégie contenus. La principale intéressée, elle, se déclare ravie de sa nouvelle mission : « je suis heureuse d’entrer à France Télécom où ce groupe connaît un nouveau départ avec un patron de grande qualité« .

La nomination de Christine Albanel à ce poste n’est sans doute pas un hasard. En effet, son mandat ministériel de deux ans lui a permis d’être au fait de tous les dossiers audiovisuels dans lesquels est impliqué Orange. En recrutant une ancienne ministre, France Télécom s’assure donc d’avoir une personne qui a déjà travaillé sur ces sujets. Et qui connait bien les rouages de la politique.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés