En hausse de trois points par rapport à l'année passée, les Mac équipent désormais 12 % des Américains. Toutefois, la plupart d'entre eux (85 %) ont également un autre ordinateur à côté, fonctionnant sous Windows. L'étude menée par NPD Group nous révèl également que les foyers équipés en produits Apple sont plus riches que les autres... ou en tout cas, plus dépensiers dans la high-tech.

Apple, c’est bien sûr l’iPhone, l‘iPod et ses nombreuses déclinaisons. Mais la firme de Cupertino a connu ses premiers succès grâce à la gamme d’ordinateurs Macintosh fabriqués depuis le milieu des années 80. Et si Microsoft reste très largement le leader dans le domaine des systèmes d’exploitation avec sa grande famille des systèmes d’exploitation Windows, cela n’empêche pas Apple de gagner progressivement du terrain.

Selon la dernière étude du cabinet NPD Group, 12 % des foyers nord-américains sont désormais équipés d’un Mac, représentant une augmentation de trois points depuis l’année dernière. Cette hausse est d’autant plus remarquable qu’elle s’est réalisée dans un contexte de crise économique qui a frappé durement les États-Unis. Toutefois, le rapport du cabinet souligne que ces individus sont particulièrement aisés puisqu’ils possèdent au moins un autre ordinateur fonctionnant… sous Windows.

NPD Group note donc que pas moins de 85 % d’entre eux disposent d’une seconde machine, contre 29 % pour les possesseurs de PC classiques. Pour les foyers équipés de trois ordinateurs, le score reste particulièrement haut, à 66 %. Or, s’il n’est pas rare de croiser une famille de la classe moyenne posséder deux ou trois ordinateurs fonctionnant sous Windows, il est plus rare d’y voir un mac. En cause, l’éco-système gravitant autour de l’univers d’Apple, celui-ci demandant quelques menus investissements supplémentaires.

D’ailleurs, l’étude révèle que 36 % de ces familles gagnent plus de 100 000 dollars par an, contre une moyenne de 21 % chez les Américains. En effet, bien souvent un passionné des produits Apple va dépenser une somme non-négligeable dans les différents produits et périphériques vendus par la firme américaine. 63 % des foyers ayant un Mac ont également un iPod par exemple. 72 % ont un ordinateur portable (50 % pour les foyers Windows) tandis que 50 % d’entre eux ont également un système GPS (30 %).

Un bon filon pour Apple finalement, puisque les Mac incitent davantage à dépenser pour remplir leur éco-système informatique. Ainsi, en moyenne un foyer américain possède 24 produits high-tech, contre 48 pour les foyers Mac.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés