Nous proposions mercredi un article sur le poids des différents logiciels de P2P, en nous appuyant sur un sondage réalisé sur notre forum. Celui-ci demandait aux membres de Ratiatum quel était selon eux le logiciel de P2P le plus abordable (pour le commun des mortels), en fonction de différentes catégories de contenus. L'absence de BitTorrent dans notre sondage a soulevé des remous, y compris au sein même de notre équipe, qui nous incitent à soulever un nouveau débat.

BitTorrent, nous le savons, est un réseau particulier dans sa structure. Contrairement aux clients FastTrack (Kazaa, iMesh, Grokster), eDonkey (eMule, mlDonkey, eDonkey, Shareaza,…) ou Gnutella (Limewire, Bearshare, Xolox..), le réseau de BitTorrent n’offre pas de moteur de recherche. Il a tiré de cette spécificité une force jusque là inédite puisque la distribution de la bande passante des utilisateurs se concentre sur quelques fichiers pour lesquels des liens au format .torrent sont diffusés sur certains sites spécialisés, qui font office de trackers (pour plus d’explications, voir notre grand dossier BitTorrent).

Bien sûr, il reste possible techniquement de greffer un moteur de recherche à BitTorrent, certains outils s’y sont essayés. Mais le réseau inventé par Bram Cohen perdrait du même coup ce qui fait sa force.

Loin d’être anecdotique, la présence d’un moteur de recherche intégré au logiciel permet de faire d’un réseau Peer-to-Peer une potentielle « bibliothèque universelle », dont la consultation n’est pas freinée par la connaissance de sites diffusant des liens .torrent, et dont l’efficacité ne dépend pas de la longévité des trackers. En cela, BitTorrent ressemble peut-être davantage à un outil de téléchargement évolué, reposant sur une puissante architecture P2P, qu’à un outil de P2P dans le sens le plus moderne et social du terme.

Dès lors, peut-on considérer BitTorrent comme un réseau P2P à part entière, à mettre sur le même plan que ses cousins Gnutella, FastTrack ou eDonkey ? Ou doit-on au contraire reconnaître ses spécificités et éviter l’amalgamme avec les réseaux plus traditionnels ?

C’est le débat et le sondage que nous vous proposons sur notre forum :

« BitTorrent, un client P2P comme les autres ? »

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés