Quelques dizaines de sites de liens BitTorrent hébergés au Luxembourg, parmi lesquels torrent.to, relfreaks.com, sceneload.com, toxic.to ou ddl-scene.com, ont été fermés cette semaine.

Selon le site allemand Gulli, de très nombreux sites de liens BitTorrent hébergés chez le luxembourgeois Root eSolutions auraient été déconnectés mardi. L’hébergeur a agi après présentation d’une ordonnance judiciaire, qui lui donnait une semaine pour agir. Soit Root supprimait lui-même l’accès aux sites concernés, soit les autorités venaient saisir les 30 serveurs sur lesquels étaient hébergéss les sites concernés.

Ces derniers ne semblent pas avoir eu la possibilité de se défendre avant que l’ordre de fermeture ne soit prononcé.

Root, qui précise qu’Interpol a participé à l’enquête, indique qu’il a pu informer ses clients avant de se plier à la demande, ce qui a permis à certains de changer à temps d’hébergeur. Mais il s’étonne que la plupart n’ont pas réagi du tout.

La liste des sites supprimés selon Gulli :

www.torrent.to
www.g-stream.in
www.chili-warez.net
www.never-bust.org
www.united-ddl.biz
www.firefiles.in
www.relfreaks.com
www.flashload.org
www.datensau.org
www.saugking.net
www.serienfreaks.to
www.toxic.to
www.fettrap.com
www.steelwarez.com
www.ddl-warez.org
www.oxygen-warez.com
www.xxx-4-free.net
www.sceneload.com
www.feeling-warez.eu
www.flatliners.x2.to
www.warez2go.6x.to
www.leech-or-die.6x.to
www.mcload.ddl.cx
www.unlimited.gulli.to
www.ddl-scene.com
www.scum.in
www.sdx.cc

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés