La firme japonaise a officialisé sa rupture avec le studio danois IO Interactive. Une question se pose : que va devenir la licence culte Hitman ?

Square Enix a pris une décision très impactante pour son futur mais aussi celui d’IO Interactive, en charge de la saga Hitman. Dans une note adressée à ses investisseurs, la firme japonaise a annoncé sa séparation avec le studio danois. Elle invoque la volonté de « maximiser la satisfaction des joueurs et les opportunités à venir sur le marché  » en « focalisant ses ressources et son énergie sur les franchises et les studios clefs. »

Square Enix va donc mettre en place une nouvelle stratégie et IO Interactive, qui approche les 20 ans d’existence, ne fait plus partie de ses plans. L’autre conséquence tient dans l’avenir d’Hitman. Que va devenir la marque maintes fois déclinée mettant en scène le célèbre assassin chauve ?

Que va devenir Hitman ?

IO Interactive devrait être repris par une autre structure. C’est en tout cas la volonté affirmée de Square Enix, qui discute avec des potentiels repreneurs pour trouver une solution qui devrait ravir tout le monde. Il n’est pas garanti, en revanche, que les négociations en cours aboutissent à une transaction, quand bien même ce serait la meilleure chose pour Square Enix, IO Interactive et l’industrie d’une manière plus globale. En tout cas, ce choix fait inscrire une perte exceptionnelle de 4,898 milliards de yens (39,6 millions d’euros) au compte de résultats du précédent exercice fiscal.

Cette séparation intervient quelques mois après des évolutions pourtant positives pour IO Interactive : des nouveaux locaux à Copenhague en novembre dernier, des recrutements évoqués pour un nouveau projet et du changement dans l’organigramme (remplacement d’Hannes Seifert par Hakan Abrak à sa tête). En parallèle, une deuxième saison pour le jeu épisodique Hitman avait été plusieurs fois évoquée. Pour le moment, on ne sait pas ce qu’adviendra la licence.

Partager sur les réseaux sociaux