Facebook a presque atteint les 2 milliards d'utilisateurs actifs mensuellement. Si ses chiffres commerciaux restent remarquables, sa croissance économique a commencé à ralentir progressivement.

Après avoir terminé l’année 2016 avec un trimestre qui lui a rapporté 8,81 milliards de dollars de revenus et un chiffre d’affaires total de 27,6 milliards de dollars, Facebook s’apprête à dépasser la barre des 2 milliards d’utilisateurs actifs sur sa plateforme. En effet, le réseau social compte actuellement 1,86 milliard d’utilisateurs mensuels.

Dans le détail, Facebook compte 1,23 milliard d’utilisateurs quotidiens : 396 millions en Asie, 266 millions en Europe, 180 millions aux États-Unis et au Canada et 388 millions dans le reste du monde.

Crédits : Techcrunch

Au cours du dernier trimestre 2016, les utilisateurs mensuels de la plateforme ont augmenté de 6 millions en Europe, de 28 millions en Asie, de seulement 2 millions en Amérique du Nord et de 11 millions dans les autres pays. Une donnée attire particulièrement l’attention : le pourcentage des utilisateurs actifs mensuels reste stable à 66 % tout au long de l’année. En outre, la moyenne des revenus publicitaires par utilisateur a augmenté globalement de 29.5 % par rapport à l’année dernière.

Crédits : Techcrunch

Malgré ces chiffres remarquables, la croissance économique de Facebook est en train de ralentir. En effet, l’entreprise avait déjà annoncé ses revenus connaîtraient en un effet de fléchissement au cours de la première moitié de 2017 par manque d’espaces publicitaires supplémentaires.

Facebook mise sur un futur plan d’investissement « agressif »

Par conséquent, les investisseurs ont parlé d’un plan d’investissement « agressif » pour essayer de contrer cette tendance. Facebook s’appuie sur une stratégie encadrant différentes plateformes vidéo pour pouvoir relancer sa croissance et stimuler ses revenus publicitaires.

Mark Zuckerberg, le CEO et co-fondateur de Facebook, conclut : « Notre business s’est bien développé en 2016, mais nous avons encore beaucoup de travail à faire pour rapprocher les gens. »

À lire sur Numerama : Facebook et Instagram commencent la monétisation publicitaire de la vidéo

Partager sur les réseaux sociaux