Numa et la Mairie de Paris lancent la saison 2 de DataCity, le programme d'incubation de startup qui ambitionne de changer la ville. Les candidatures sont ouvertes.

En début d’année, nous avions couvert le programme DataCity organisé par Numa et la Mairie de Paris. L’objectif du projet était d’incuber des startups triées sur le volet pendant une période assez courte afin de réaliser un prototype fonctionnel à partir d’une idée pour améliorer la ville. Nous avions alors rencontré les 5 startups incubées qui avaient eu un accès privilégié à des données difficilement accessibles, mises à disposition par les partenaires du projet.

L’aventure ayant été un succès pour tous les participants, Numa réitère DataCity en 2017 en mettant encore plus de moyens dans le projet. Si les thèmes ne changent pas (mobilité, logistique, énergie, bâtiments intelligents), les partenaires se sont multipliés. Les startups sélectionnées pourront donc jouer avec les données de la Mairie de Paris, Bouygues Energies & Services, Cisco, SFR, EDF, Nexity, La Poste, RATP Dev, Setec, Suez, Ekimetrics et Sigfox. Elles rencontreront également des experts de ces sociétés qui pourront les accompagner dans la réalisation de leur prototype et dans la définition de leurs objectifs.

numa-une

La grande nouveauté cette année, c’est aussi que DataCity s’exporte : Numa ouvre le programme à Casablanca. Cette première édition au Maroc sera soutenue par Michelin, Lydec, LafargeHolcim, Inwi et RATP Dev.

Cette année encore, Numerama couvrira l’événement mais aujourd’hui, c’est d’idées lumineuses dont les organisateurs ont besoin. Vous pouvez déposer une candidature pour DataCity Casablanca à cette adresse. Pour la deuxième édition de DataCity Paris, c’est par ici. Faites vite : les candidatures parisiennes ferment dans 19 jours ; celles pour Casablanca, dans 62 jours.

Partager sur les réseaux sociaux