Facebook est en train de négocier avec des studios télés et des producteurs pour financer des contenus vidéo qui lui sont propres. L'initiative renforce encore un peu plus son pari dans ce domaine.

Facebook ne cesse de poursuivre son investissement dans la vidéo : le réseau social négocie désormais avec différents studios de télévision et des producteurs pour réaliser ses propres contenus vidéo, d’après Recode.

Ricky Van Veen, le co-fondateur du site de contenu humoristique College Humor, qui a rejoint Facebook cette année, explore plusieurs contenus potentiels, comme des émissions (scénarisées), mais aussi des productions dédiées aux jeux vidéo et au sport.

camera-direct-live
CC Laura Lee Moreau

Ricky Van Veen explique : « Notre objectif est de créer un écosystème de contenus partenaires pour notre section vidéo, donc nous sommes en train de chercher à financer quelques contenus de formats vidéo en ligne […], qui tireront profit des possibilités propres à Facebook en matière d’interaction sociale et de consultation mobile.  »

L’initiative s’inscrit dans la continuité des efforts déployés par l’entreprise de Mark Zuckerberg, qui a conclu des accords d’exclusivité cette année — à hauteur d’1 million de dollars — avec des groupes comme Vox Media, pour produire du contenu dédié à son service de direct vidéo.

La tâche s’annonce toutefois compliquée pour Facebook, notamment en matière sportive, où Twitter dispose d’accords de diffusion avec la NFL (ligue de football américaine). Si ces accords se concrétisent, le réseau social s’éloignera encore un peu plus de son statut — revendiqué — de simple entreprise technologique pour se rapprocher d’un groupe médiatique, ce dont il s’est toujours défendu.

Partager sur les réseaux sociaux