En Italie, les rayons numériques d'Amazon incluent désormais des voitures. Le géant de l'e-commerce vient de conclure un partenariat pour vendre des véhicules Fiat Chrysler.

Entre deux livres, un bouton dash et du papier toilette, les clients d’Amazon pourront également bientôt acheter des voitures.

En Italie, la vente d’automobiles sur Amazon va débuter grâce à un partenariat entre le géant du e-commerce et Fiat Chrysler. Les rayons d’Amazon.it proposeront trois automobiles italiennes, la Panda, la 500 et enfin la 500 L.

La voiture est disponible deux semaines maximum après sa commande

C’est l’occasion pour les constructeurs de bénéficier d’un circuit de vente plus large et plus transparent. Amazon permettra en effet au client de choisir ses options sur mesure, avant de le contacter pour déterminer chez quel concessionnaire finaliser l’achat et récupérer la voiture (pas de livraison Premium prévue), deux semaines maximum après sa commande.

Selon Gianluca Italia, porte-parole de Fiat, près de la moitié des Italiens se disent prêts à acheter une voiture en ligne. Néanmoins, ils sont également 97 % à préférer faire leur choix dans des boutiques physiques. Le principal intérêt des clients pour Amazon pourrait être motivé par ses réductions, jusqu’à 33 % moins chères que les promotions déjà existantes.

En France, Seat et Amazon ont également conclu un partenariat en septembre mais l’opération relevait plus du coup de communication avec moins de 30 véhicules mis en vente.

Enfin, aux États-Unis, Amazon a lancé un site comparateur de véhicules. La vente de voitures en ligne reste très compliquée dans un pays où les réglementations favorisent les boutiques.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés