Twitter avait déjà tenté il y a quelques années de racheter SoundCloud. Sans succès. Aujourd'hui, le réseau social a financé à hauteur de 70 millions de dollars une levée de fonds de la plateforme musicale.

Quand on connaît un peu les résultats financiers de Twitter, il est normal que chacun de ses investissement soit scrupuleusement observé. Or, lorsque le réseau social vient d’investir 70 millions de dollars dans SoundcCoud alors même qu’il avait tenté en 2014 de racheter le service… en vain, Wall Street s’inquiète forcément pour l’oiseau bleu.

Et pourtant, cette participation à la levée de fonds de SoundCloud pourrait avoir un sens pour Twitter qui n’a toujours aucun partenaire dans le domaine du streaming, à l’exception de sa relation en dents de scie avec le nuage sonore européen. Par exemple, jusque-là, SoundCloud est la seule plateforme musicale à profiter d’une intégration directement dans le réseau social.

Trouver un partenaire dans le domaine du streaming

Jack Dorsey, PDG de Twitter, a simplement commenté son investissement en assurant qu’il s’agissait seulement d’une forme de courtoisie envers SoundCloud pour renforcer leur relation : « Plus tôt dans l’année, nous avons investi dans SoundCloud à travers le Twitter Ventures afin d’aider et investir dans la création. Ils ont été de grands partenaires de Twitter à travers les années, et leur approche communautaire ressemble à la notre en de nombreux points. »

Enfin, la nature assez faible de l’investissement de Twitter ne devrait pas vraiment changer les rapports de force dans le streaming, mais l’entretien de la relation de collaboration entre les deux réseaux sociaux devrait permettre à SoundCloud comme à Twitter de se promouvoir mutuellement. Or l’un comme l’autre n’étant pas dans une situation financière confortable, leur partenariat devrait être plutôt équitable.

À lire sur Numerama : L’épopée SoundCloud  : histoire d’un nuage sonore en 5 dates

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés