Le rachat de SoundCloud par Twitter n'aura pas lieu. Les deux entreprises n'auraient pas réussi à s'entendre sur les modalités financières de l'opération.

L'acquisition de SoundCloud par Twitter n'aura pas lieu, du moins pour l'instant. Alors que le réseau social américain a ouvert des négociations avec la plateforme sociale allemande spécialisée dans la distribution musicale, les deux parties n'auraient pas réussi à s'entendre la somme à engager pour lancer le processus de rachat, d'après une information du Wall Street Journal.

Depuis 2008, Twitter a réalisé trente fusions et acquisitions. Sa plus grosse opération a eu lieu l'an dernier avec MoPub, une solution publicitaire, pour un montant de 350 millions de dollars. À en croire les informations qui ont circulé depuis le début de la semaine, l'achat de SoundCloud aurait nécessité au moins le double de cette somme, soit 700 millions de dollars.

Ce prix a-t-il été jugé excessif par le site communautaire, au point de laisser tomber ? Va-t-il revenir à la charge d'ici quelques temps ? Seul Twitter a les réponses à ces questions. Une chose est sûre, le problème de croissance que rencontre actuellement le service lui impose de passer rapidement à autre chose si la piste SoundCloud est (provisoirement ?) mise de côté.

SoundCloud était une cible très intéressante pour Twitter. Outre le fait que la plateforme dispose d'un nombre d'utilisateurs à peu près équivalent à celui du réseau social, les deux services ont manifesté leur intérêt commun pour la musique, le premier en y concentrant tous ses efforts (SoundCloud), le second en proposant un service annexe (Twitter Music).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés