Le CEO de Microsoft, Satya Nadella, est en France ce lundi. Il doit rencontrer le président de la République et annoncer des investissements dans les startups et l'éducation nationale.

C’est une opération séduction d’envergure que lance Microsoft. Ce lundi, le CEO de l’entreprise américaine est en visite à Paris. À cette occasion, Satya Nadella, pour son deuxième voyage en France depuis sa nomination à la tête du géant des logiciels, doit rencontrer le chef de l’État et annoncer dans la foulée un programme d’investissement en France. Une conférence à la Sorbonne est aussi prévue.

C’est à 15 heures que Satya Nadella sera reçu à l’Élysée, selon l’agenda de François Hollande. Si le contenu de l’échange qu’auront les deux hommes n’est pas encore connu, il devrait vraisemblablement s’attarder sur les investissements relativement importants que prévoit de faire Microsoft dans l’Hexagone au cours des prochains mois.

Au total, la firme de Redmond prévoit de mobiliser 83 millions d’euros selon une information du Monde. Sur cette somme, l’essentiel (70 millions d’euros) sera consacré aux startups de la French Tech. 300 d’entre elles devraient pouvoir en bénéficier au cours de la première année. Le montant restant (13 millions) sera dépensé dans le cadre d’un partenariat avec l’éducation nationale, au grand dam des partisans du logiciel libre.

Rencontre à la Sorbonne

Outre le rendez-vous avec François Hollande et la mise en place d’un nouveau programme d’investissement en France, Satya Nadella est aussi attendu à la Sorbonne dans l’après-midi. « Il livrera sa vision des changements de culture à impulser et des nouvelles compétences cloud et data à développer pour saisir les opportunités du numérique », précise le communiqué du groupe américain.

Cette rencontre, poursuit Microsoft, s’inscrit dans une réflexion sur les métiers de demain. « Aiguilleur de drones, architecte du numérique, gestionnaire de données inutilisées… : ces métiers relèveront-ils encore de la science-fiction en 2030 ? Pas si sûr quand on sait que 60 % des métiers exercés dans 15 ans n’existent pas encore et que les 10 emplois qui recrutent le plus aujourd’hui n’existaient pas en 2004 », est-il ajouté.

Satya Nadella

Né en Inde en 1967, Satya Nadella est diplômé en génie électrique à l’université de Mangalore. Après une maîtrise en informatique à l’université du Wisconsin-Milwaukee, il a été diplômé en études supérieures en gestions (MBA) à l’université de Chicago. C’est en 1992 qu’il rejoint Microsoft, après avoir travaillé un temps chez Sun Microsystems.

D’abord vice-président senior en recherche et développement pour la division des Services en ligne et vice-président de la division Business du groupe, il a ensuite pris la direction de la division Entreprise & Cloud computing.

Spécialiste des serveurs et des services dans les nuages (cloud), Nadella a aussi dirigé le département Serveur & Outils d’entreprise et participé à la transition de Microsoft des logiciels client-serveur vers des services en cloud computing. Il a également contribué à la conception et au décollage de Bing, premier challenger de Google aux États-Unis. Satya Nadella dirige Microsoft depuis février 2014.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés