Microsoft a confirmé mercredi que son spécialiste des serveurs et du cloud, Satya Nadella, prenait la direction de la société fondée par Bill Gates, en remplacement de Steve Ballmer.

C'est officiel. Comme annoncé par des rumeurs persistantes ces derniers jours, Satya Nadella a été nommé ce mardi nouveau PDG de Microsoft, en remplacement de Steve Baller.

"Pendant cette période de transformation, il n'y a personne de mieux pour diriger Microsoft que Satya Nadella", s'est félicité Bill Gates. "Satya est un leader qui a fait ses preuves avec de solides compétences d'ingénierie, une vision business, et une capacité à unir les gens ensemble. Sa vision de la façon dont la technologie peut être utilisée et expérimentée à travers le monde est exactement ce dont Microsoft a besoin au moment où la société entre dans un nouveau chapitre d'innovation produits étendue et de croissance".

Né en Inde en 1967, Satya Nadella a été diplômé en génie électrique à l'université de Mangalore, a obtenu ensuite une maîtrise en informatique à l'université du Wisconsin-Milwaukee et a enfin été diplômé en études supérieures en gestions (MBA) à l'université de Chicago. Après avoir travaillé un temps chez Sun Microsystems, il a rejoint Microsoft en 1992.

Avant de prendre la direction de la division Entreprise & Cloud computing, Satya Nadella avait été vice-président senior en recherche et développement pour la division des Services en ligne et vice-président de la division Business du groupe.

Expert des serveurs et des services de cloud, Nadella avait également dirigé le département Serveur & Outils d'entreprise, et participé à la transition de Microsoft des logiciels client-serveur vers des services en cloud computing. Il a également participé au développement et à la croissance de Bing, premier challenger de Google aux Etats-Unis.

"Les opportunités auxquelles fait face Microsoft sont grandes, mais pour les saisir, nous devons nous concentrer clairement, aller plus vite, et continuer à nous transformer", a prévenu Satya Nadella pour donner le ton de sa présidence. "Une grande part de mon travail consistera à accélérer notre capacité à apporter des produits innovants à nos clients, plus rapidement".

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés