La moto électrique Newron EV-1 et désormais disponible en précommande. Oui, c'est vraiment son look. Oui, elle coûte cher.

L’objectif de Newron ? Que « l’homme ne fasse plus qu’un avec la machine », peut-on lire sur le site officiel de la startup française. La machine en question ? La Newron EV-1, une moto 100 % électrique au design unique et futuriste, que l’entreprise vient de rendre disponible aux précommandes le 20 février 2020.

Seuls douze exemplaires de l’engin sont actuellement précommandables, sous couvert de déposer un acompte de 2 000 euros — il faut dire que le prix estimé final tourne autour des 60 000 euros, ce qui en fait probablement l’une des moto électriques les plus chères du marché. « Vous serez invités à visiter notre atelier au cours du processus d’assemblage, et vous pourrez customiser votre modèle pour qu’il corresponde à vos besoins », précise le site.

Newron Motors

« L’excellence du luxe à la française. »

Évidemment, il est difficile de passer à côté du look audacieux de ce deux-roues, qui vante une vitesse maximale de 220km/h pour une énorme autonomie de « jusqu’à 300 km » (grâce à une batterie lithium-ion de 16 kWh), même si on imagine qu’il s’agit de l’autonomie en ville (limitation à 50km/h) et non sur grandes routes. La EV-1 pourrait passer de 0 à 100 km/h en trois secondes. Ces performances ambitieuses sont rendues possibles par un moteur d’une puissance affichée à 75 kW.

Au-delà de ses courbes impressionnantes, c’est son côté « réacteur central », qui contient la batterie, qui impressionne le plus — il faut dire, de surcroit, qu’il peut se teinter de lumières bleues et rouges, et donner un petit côté « Iron Man » à l’appareil. « Votre moto durera très longtemps. Nous faisons attention au moindre détail et aux matériaux pour construire une œuvre d’art intemporelle. C’est ça, l’excellence du luxe à la française.  »

Newron a été créé en 2016 par deux Français, Sébastien Mahut et Michel Sérafin. S’ils ont conscience que leur produit se positionne clairement sur le segment du luxe, les deux entrepreneurs ont tout de même pour objectif de commercialiser la Newron EV-1 à plus grande échelle d’ici 2022.

Newron Motors

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo