La version électrique du Classe V a été dévoilée à quelques semaines de sa présentation au public à l'occasion du Salon de Francfort.

Qui aurait cru que Mercedes, marque réputée pour ses luxueuses berlines, serait un jour le premier constructeur à commercialiser un monospace électrique ? C’est pourtant ce qui est en train de se produire avec le lancement de l’EQV.

Un concept très proche de cette variante électrique du Classe V — qui n’est pas le plus représentatif des monospaces, mais qui se classe bien dans cette catégorie — avait déjà été montré au Salon de Genève au début de l’année 2019. Mercedes a visiblement décidé de profiter de la torpeur du mois d’août pour le montrer dans sa version finale.

Un intérieur qui ose (un peu) la couleur. //Mercedes-Benz

Autant dire qu’il est difficile de remarquer une quelconque différence avec le concept de Genève. L’EQV de production affiche le même design basé sur l’actuelle génération du Classe V, gratifié d’une calandre noire et chrome qui marque son appartenance à la famille électrique « EQ » du constructeur. L’intérieur est pour sa part la copie conforme de celui de son pendant thermique, hormis des teintes bleus et « or rose » spécifiques qui apportent une touche de fantaisie inattendue.

Une autonomie confortable

Le lancement de l’EQV est surtout l’occasion d’en savoir plus sur les caractéristiques techniques de cet électrique qui cible aussi bien les clients particuliers que les professionnels du transport de personnes. Cumulant 100 kWh, le pack batterie est curieusement bridé à 90 kWh, vraisemblablement pour prolonger sa durée de vie. Il promet tout de même 405 km d’autonomie (selon le cycle d’homologation WLTP) à l’EQV et peut récupérer 80 % de charge en moins de 45 minutes sur une borne de 110 kW.

La charge par l’avant peut être problématique sur certaines bornes compte-tenu de la longueur de l’EQV. // Mercedes-Benz

Côté puissance, le moteur développe 150 kW soit l’équivalent de 204 chevaux. Le couple confortable de 362 Nm ne sera pas inutile pour déplacer l’EQV qui pèse déjà plus de deux tonnes en version thermique, sans compter le poids des 8 passagers qui peuvent prendre place à bord.

Le Mercedes EQV sera présenté au public au Salon de Francfort en septembre. Avec un prix d’appel autour de 50 000 euros pour le Classe V thermique, on peut gager que l’EQV ne sera pas donné. À charge de Mercedes de proposer des financements intéressants pour les professionnels qui représentent le gros de la clientèle de ce monospace de luxe.

Partager sur les réseaux sociaux