Jaguar a publié un guide vidéo pour ajuster au mieux son assise quand on conduit.

Conduire peut parfois être une activité fatigante, surtout sur de longues distances. En mars 2019, Jaguar a décidé de partager un guide vidéo pour sensibiliser sur la meilleure assise possible : on retrouve neuf étapes essentielles pour éviter de brusquer son corps, notamment le dos.

Avec le temps, les sièges ont considérablement amélioré leur confort. Toutefois, adopter de mauvaises habitudes comporte toujours des risques. Jaguar a donc demandé à Dr Steve Iley, son CMO (Chief Medical Officer), d’expliquer aux gens les bons réflexes à prendre.

Quelle est la position la plus confortable derrière un volant ?

Voici les étapes à suivre :

  • Vider ses poches (les objets volumineux peuvent gêner l’assise) ;
  • Faire en sorte que le bas du dos soit le plus proche possible du siège ;
  • S’assurer que tout le dos touche le siège ;
  • Régler l’inclinaison du siège pour que la colonne vertébrale et le bassin soient droits ;
  • S’assurer que les cuisses reposent sur le siège sans aucun point de pression ;
  • Avancer/reculer le siège pour que le genou soit légèrement plié au moment d’appuyer sur une pédale ;
  • S’assurer que les coudes soient légèrement pliés, eux-aussi, quand on tient le volant ;
  • Vérifier que les épaules soient constamment en contact avec le siège (même en tournant le volant) ;
  • Ajuster le repose-tête pour qu’il ne dépasse pas le haut du crâne.

Bien évidemment, il faut garder à l’esprit qu’il s’agit ici d’une position optimale, pas nécessairement adaptée à toutes les morphologies, à certaines pathologies (exemple : scoliose) ou même à des préférences (certains aiment avoir le nez sur le volant). Mais elle pourrait permettre de gagner un surplus de confort pour peu que l’on soit prêt à abandonner certaines (mauvaises) habitudes.

Partager sur les réseaux sociaux