L’Osom OV1 est le successeur spirituel de l’Essential PH-1, le smartphone lancé par le fondateur d’Android en 2017. Après des années sans aucun projet, l’entreprise a été rachetée par Carl Pei (Nothing, ex-OnePlus) en 2021.

Les fans d’Essential qui ne souhaitent pas investir dans un appareil trop conventionnel (Apple, Samsung ou Google) devraient bientôt avoir un peu plus de choix. Des anciens employés de l’entreprise, menés par Jason Keats, ont lancé Osom, une nouvelle entreprise chargée de développer des smartphones Android haut de gamme. L’OV1, son premier modèle, devrait renouer avec les codes du luxe des appareils Essential.

Des matériaux haut de gamme

L’Osom OV1 va reprendre les matériaux prestigieux du Essential PH-1. Son dos sera en céramique, ses bordures en acier et ses boutons en titane. Relativement petit (5,7 pouces), il a pour objectif d’être un appareil unique sur le marché, pensé pour des utilisateurs à la recherche de l’excellence.

Équipé d’une puce Qualcomm de la série Snapdragon 8 (donc haut de gamme), l’Osom OV1 est présenté comme un vrai concurrent des iPhone 13 Pro et du Galaxy S22 Ultra par ses fondateurs, même s’il aura quelques lacunes comme l’absence d’un zoom optique en photo. Son prix devrait être inférieur à 1 000 dollars, sa disponibilité est encore mystérieuse. La logique voudrait qu’il soit exclusif aux États-Unis au départ.

Copie de OSOM-OV1-Borealis-Green
Le smartphone Osom reprend le design du Essential Phone. // Source : OSOM / Android Central

Enfin, il y a un détail amusant avec ce smartphone : son câble USB. Doté d’un petit interrupteur, ce dernier peut désactiver le transfert de données pour vous protéger si vous vous connectez à un ordinateur public et craignez le vol de données. C’est assez inutile au vu des dispositifs de sécurité d’Android, mais cela pourrait en rassurer certains. Seul défaut, comme le remarque The Verge, le câble de l’Osom OV1 est bridé en USB 2.0 malgré la compatibilité USB 3.2 du smartphone.

Nothing bientôt sur le marché

Pour celles et ceux qui n’ont jamais entendu parler d’Essential, il s’agit d’une start-up créée en 2017 par Andy Rubin, le fondateur d’Android. Son objectif était de créer l’iPhone de l’univers Android, avec des matériaux plus nobles que la concurrence et une expérience épurée. Malgré une très bonne réception des fans, Essential n’a jamais décollé et s’est petit à petit effondré. Il n’y a jamais eu de version 2 du Essential Phone, au plus grand désespoir de certains — rappelons que le marché américain ne propose pas les marques chinoises comme Oppo et Xiaomi.

Début 2021, Carl Pei, le co-fondateur de OnePlus maintenant en charge de l’entreprise Nothing, avait ressuscité les espoirs des fans de la marque en annonçant acquérir Essential. Très prochainement, Nothing devrait se lancer dans l’univers du smartphone avec un premier appareil surfant sur l’héritage OnePlus, et celui d’Essential. D’ici quelques mois donc, les personnes qui regrettent le smartphone de 2017 devraient enfin avoir des remplaçants à la hauteur de leurs exigences.