La Motion Picture Association of America, pendant de la RIAA pour l’industrie cinématographique, vient de publier une petite annonce sur Monster par laquelle elle recherche un administrateur chargé de faire exécuter les lois sur Internet.

L’association américaine aurait donc décidé de partir en guerre contre les pirates sur leur propre terrain. D’après l’annonce visible sur cette page, le poste basé à Los Angeles consisterait en une traque des internautes pirates, à travers la coordination d’enquêtes internationales, une collaboration avec les fournisseurs d’accès, universités, entreprises et autres organisations, mais aussi en une veille technologique sur les méthodes anti-piratage.

Outre des connaissances techniques poussées notamment sur les protocoles et systèmes réseaux (UNIX, TCP/IP, DNS, WHOIS, IRC, FTP, HTTP, P2P et NNTP), le poste requiert des qualités de meneur d’hommes, d’intégrité morale (confidentialité des informations), et de juriste, puisqu’une bonne connaissance des lois en cours dans le domaine de la propriété intellectuelle sont exigées.

Le salaire moyen annoncé par la MPAA pour l’homme qui traquera les réseaux P2P et leurs utilisateurs est de 40.000 dollars annuels (soit environ 2880 euros/mois). De quoi s’acheter un bon paquet de DVDs…

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.