Un smartphone avec une batterie de 5000 mAh est-il forcément plus endurant qu’un autre avec une batterie plus petite ? Vous vous en doutez, le fonctionnement d’un mobile est beaucoup plus complexe.

Depuis quelques années, les constructeurs de smartphones communiquent beaucoup sur la taille de la batterie. Ce qui était pendant longtemps une information inaccessible des clients est devenu une caractéristique comme une autre, au même titre que la taille de l’écran ou le processeur. Certaines marques mettent fièrement en avant les batteries « haute capacité » de 4500, 5000 ou même 6000 mAh de leurs appareils, histoire de vous mettre en tête qu’ils sont conçus pour tenir très longtemps.

Cependant, il ne faut pas tomber dans ce piège. Vous ne le savez peut-être pas, mais certains smartphones sont extrêmement endurants alors qu’ils embarquent une petite batterie. La situation inverse existe aussi. Des mobiles de 5000 mAh tiennent parfois mal la charge à cause d’une mauvaise optimisation. Pourquoi ? Voici quelques éléments de réponse.

La capacité de la batterie ne fait pas tout

Quel rôle joue vraiment la capacité d’une batterie ? Sur le papier, une batterie de 5000 mAh peut en effet tenir plus longtemps qu’une batterie de 3000 mAh. Faisons un peu de théorie. Si nous connectons une « grosse » batterie à un smartphone habituellement équipé d’une « petite » batterie, il tiendra proportionnellement plus longtemps. En effet, sa consommation en énergie reste la même, mais il dispose d’un réservoir en carburant plus grand.

iPhone-Batterie-ifixit
Les batteries des iPhone sont de plus petites capacités que celles de nombreux smartphones Android. // Source : iFixit

Cependant, chaque smartphone est unique. Et c’est cette particularité qui fait la différence. Un iPhone 13 Pro Max, équipé d’une batterie de 4352 mAh, tient beaucoup plus longtemps qu’un Samsung Galaxy S22 Ultra doté d’une batterie de 5000 mAh (on finit la journée avec 40% de batterie restante sur l’un, 10% sur l’autre). La consommation, dont on vous parlait plus tôt, est le point le plus important dans l’autonomie.

Une question d’optimisation

Le mix entre consommation et batterie se résume en un mot : l’optimisation. Plusieurs éléments consomment de l’énergie dans un smartphone. Il y a notamment l’écran, qui en fonction de la technologie utilisée peut être plus ou moins énergivore (l’OLED consomme moins avec un thème sombre, les dalles LTPO peuvent adapter leur taux de rafraîchissement, etc.) mais aussi le processeur, pièce maîtresse de tout appareil informatique. C’est lui qui est à l’origine de tout ce qui fait votre appareil et qui absorbe le plus d’énergie.

Dans le cas d’Apple, qui fabrique ses propres puces, la marque californienne fabrique des puces incroyablement performantes en basse consommation. Grâce à ce savoir-faire technologique, et à son contrôle total du système d’exploitation de ses iPhone (Android doit être adapté à chaque appareil), Apple a réussi à dépasser la concurrence aux alentours de 2019. Samsung, avec ses puces Exynos, est un des constructeurs qui a le plus du mal à optimiser le rapport performance/consommation de ses smartphones.

Snapdragon8Gen1
Qualcomm équipe la plupart des smartphones Android. Certaines de ses puces Snapdragon consomment plus que d’autres. // Source : Qualcomm

S’ajoute aussi à cette partie optimisation la question du logiciel. Parfois, une mauvaise mise à jour peut provoquer de grosses pertes d’autonomie (un logiciel ou un pilote, qui contrôle un composant comme l’appareil photo, peut surconsommer). Si les constructeurs travaillent bien, ils peuvent aider leurs appareils à tenir plus longtemps.

Notre conseil : lisez des avis et des tests

Comment savoir que votre futur smartphone ne sera pas une catastrophe en autonomie ? Pour résumer tout ce que nous venons de vous dire, voici la liste des points à surveiller :

  • Quelle est la capacité de sa batterie ?
  • Son processeur est-il bien optimisé ? (On précise que la gravure ne fait pas tout, des puces gravées en 4 nm ou 5 nm souffrent aussi de certains problèmes)
  • Son constructeur a-t-il adapté son logiciel ?
  • Quelle est la technologie de son écran ?

Puisque vous n’êtes pas forcément un expert, le mieux est d’aller lire l’avis de personnes qui ont vraiment testé l’appareil que vous désirez, histoire d’avoir un vrai retour d’expérience. Numerama, comme d’autres sites, vous propose régulièrement des tests de smartphones.

Enfin, dernier point que nous souhaitons évoquer : le vieillissement d’un appareil. Plus un smartphone est vieux, plus sa batterie est fatiguée. La changer peut lui donner un coup de boost.