Pour séduire de nouveaux utilisateurs, la plate-forme Coinbase a choisi de dépenser une fortune dans une pub du Superbowl. Le nombre de connexions a immédiatement fait crasher son app.

À l’ère du pass sanitaire, la plate-forme Coinbase a choisi une drôle de manière de faire parler d’elle lors du Superbowl. Pas freinée par les 6,5 millions de dollars demandés pour 30 secondes de pubs, Coinbase a eu la drôle d’idée de faire bouger un QR Code coloré à l’écran pendant 1 minute, sans aucune inscription écrite. Un pari risqué, mais totalement réussi. Sa page dédiée, qui affichait le message « Moins de blabla, plus de Bitcoin », a rencontré un succès immense. Les 15 dollars offerts en Bitcoin à celles et ceux qui téléchargeaient l’app ont même réussi à la faire planter.

Coinbase : opération réussie et ratée

Au vu du buzz autour de sa publicité, Coinbase a clairement réussi son pari. Cependant, même si tout le monde reconnaît que le coup de communication est fort, certains critiquent l’incapacité de l’application à anticiper l’affluence. Coinbase, souvent victime de bugs, peut-il se permettre de planter aussi facilement ? Les millions de dollars dépensés par la plate-forme semblent un peu élevés pour une redirection vers une page blanche.

Edward Snowden ironise sur l’argent dépensé par Coinbase pour cette publicité… et l’argent qu’il n’a pas investi dans ses serveurs.

Certains imaginent aussi que Coinbase avait anticipé ce scénario. Son message d’erreur semblait personnalisé (« Eh bien, c’était plus populaire que nous le pensions ! ») et l’entreprise a mis au point un système de loterie pour gagner 3 millions de dollars. À moyen terme, elle devrait continuer à attirer des gens. Brian Armstrong, patron de Coinbase, s’en félicite sur les réseaux sociaux. Coinbase a battu un record de téléchargements dimanche 13 février.

Les crypto font leur apparition au Superbowl

Plus généralement, cette édition 2022 du Superbowl a été l’occasion pour les entreprises de crypto-monnaies de faire leur apparition dans la culture grand public. En plus de Coinbase, plusieurs plates-formes (Crypto.com, FTX, BitBuy, eToro…) ont aussi profité de l’événement pour tenter de se faire découvrir du plus grand nombre. On peut s’amuser de voir les sites de l’économie de demain miser sur la télé, souvent présentée comme « l’ancien monde », pour se développer.

D’autres entreprises, comme Meta, ont aussi utilisé le Superbowl pour promouvoir leurs visions du futur (vous l’avez probablement vu venir, il a été question de métavers et de VR). Signe de l’évolution de l’époque, 40 % des diffuseurs de l’édition 2022 l’étaient pour la première fois. Meta, d’ailleurs, a ensuite communiqué sur Twitter sa frustration de ne pas avoir eu l’idée du QR Code flottant.