Le correctif d’Android pour le mois de février 2022 est en cours de déploiement. Il permet de résoudre 36 vulnérabilités repérées dans le système d’exploitation.

Google a partagé une nouvelle liste de correctifs pour Android, qui seront déployés sur les smartphones au cours des jours et des semaines qui viennent, dans le cadre du patch du mois de février 2022. Plus précisément, Google en a présenté deux : une générique, qui s’adresse à tous les modèles des marques partenaires, et une spécifique à Pixel, la gamme de Google.

Un patch pour des smartphones Android récents.

Ces patchs couvrent les versions les plus récentes d’Android, la plus ancienne recensée étant Android 10, sortie en novembre 2019. Les problèmes recensés, au nombre de 36, sont classés à un seuil assez haut sur l’échelle de sévérité : 34 sont qualifiées de graves, 2 de critiques. Google ne fait pas mention d’une éventuelle exploitation malveillante.

La politique de suivi des correctifs par les constructeurs ne s’étend pas au-delà de quelques années par appareil. Ainsi, un smartphone commercialisé à la fin de la décennie 2010 n’a pas forcément de garantie de récupérer la mise à jour du mois de février. C’est le cas par exemple du Pixel 3, sorti relativement récemment (il a été lancé en France en novembre 2018), qui est écarté.

02
Le Pixel 3a a encore droit à quelques mois de mise à jour, et après ça sera terminé. // Source : Léa Hamadi pour Numerama

Sur une page d’aide, Google confirme que les Pixel 3 et les Pixel 3 XL ne reçoivent plus les mises à jour de sécurité ni de version d’Android — les modèles précédents non plus, au passage. Les générations ultérieures n’ont pas ce problème, en tout cas pour le moment : à partir du mai 2022 toutefois, les Pixel 3a et Pixel 3a XL seront écartés du cycle des mises à jour.

« Les téléphones Pixel 3a, 3a XL, 4, 4 XL, 4a, 4a (5G), 5 et 5a (5G) bénéficient des mises à jour de sécurité et de version d’Android pendant au moins trois ans à compter de la date de mise à disposition initiale de l’appareil sur le Google Store aux États-Unis », commente Google. Concernant les Pixel 6 et 6 Pro, la durée est plus longue : cinq ans.