Gmail déploie des modifications d'interface pour rendre l'expérience d'utilisation plus plaisante : de nouveaux indicateurs visuels sont déployés dans le webmail pour éviter entre autres d'éviter d'envoyer un mail au mauvais destinataire.

Tout le monde a sans doute une histoire à raconter autour d’un mail qui n’aurait pas dû arriver dans la boîte aux lettres de tel ou tel correspondant. C’est pour éviter à l’avenir ce type de mésaventure que Gmail déploie depuis le 20 octobre diverses modifications dans son interface. Objectif : accentuer les indications visuelles pour savoir tout de suite si vous avez mis la bonne personne en destinataire.

Gmail essaie de limiter les cas d’erreurs d’envoi à la mauvaise personne

Plusieurs changements sont donc à prévoir : dorénavant, les adresses seront affichées en faisant apparaître sur le côté de petites vignettes pour montrer l’avatar de vos contacts. Ainsi, vous pourrez remarquer plus facilement que le médaillon n’est pas celui que vous avez l’habitude de voir si vous échangez régulièrement du courrier avec tel ou tel internaute.

Un code couleur plus appuyé est utilisé, avec parfois des alertes si la personne parait inconnue.

Autre évolution : les destinataires externes à votre organisation seront affichés dans une couleur plus appuyée, avec un jaune soutenu. Si vous envoyez par exemple un mail depuis votre compte @masociete.fr à quatre correspondants dont trois utilisent une adresse en @masociete.fr et le dernier en @gmail.com, celui-ci sera affiché en jaune, pour attirer votre attention, au cas où.

Un avertissement plus important encore si dans la liste des destinataires vous inscrivez une adresse qui n’est ni de votre organisation ni dans votre liste de contacts. La mise en garde prendra la forme d’une fenêtre de couleur jaune en bas de l’écran avec un rappel du mail qui parait suspect. Peut-être que tout est normal, mais Gmail préférera vous prévenir quitte à en faire un peu trop.

Gmail essaie aussi d’éviter l’envoi de doublons à un même destinataire.

Quelques autres avancées sont à noter, comme un indicateur apparaissant juste à côté des mails qui sont déjà présents dans la liste des récepteurs. Par exemple, si vous avez déjà mis le mail professionnel de Bidule Truc, une coche de validation sera indiquée. Les autres mails que Bidule Truc seront renseignés à côté, ce qui permettra de vérifier s’il est vraiment pertinent de doublonner le mail sur une autre de ses adresses.

D’autres retouches bienvenues sont annoncées. Ainsi, des ajustements sont pris pour ne pas envoyer des mises en garde superflues, s’il est établi que deux adresses mails dont le domaine est différent s’avèrent appartenir au même groupe (par exemple, @youtube.com ne va plus déclencher d’alerte si un mail est rédigé à partir d’une adresse en @google.com). C’est particulièrement utile pour les grands groupes.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo