Entre vos longues sessions de jeu et ces nombreux mois de télétravail, votre dos a été mis à rude épreuve. Mais saviez-vous que vous pouvez éviter vos douleurs dorsales grâce à une bonne chaise, avec les bons réglages et une position optimale ? C'est ce que permet la chaise Secretlab.

Si jouer longuement devant son ordinateur est plaisant, votre corps, lui, en souffre. Une mauvaise assise a vite fait de causer de nombreuses douleurs et courbatures, avec parfois des conséquences telles que vous êtes obligés de consulter un professionnel de santé.

Mais avant de vous précipiter chez l’ostéo ou le kiné, peut-être faut-il d’abord repenser votre espace de jeu (ou de travail). Et cela passe avant tout par une bonne chaise, ainsi qu’une assise plus naturelle.

Tout est une question d’assise… Et de chaise // Crédit : Numerama

Pourquoi il faut une chaise adaptée

Ce n’est pas une surprise, une simple chaise en bois ou un tabouret n’est pas le support idéal pour vos lombaires si vous restez assis longtemps. Il vous faut une chaise adaptée.

Dans ce domaine, la Secretlab Titan EVO 2022 est l’un des choix les plus sûrs. Celle-ci accueille un système de soutien lombaire intégré au dossier très efficace. Deux vis, situées de chaque côté de la chaise, permettent d’ajuster le soutien lombaire de haut en bas ainsi qu’en profondeur. Le fauteuil assure un maintien optimal de votre colonne vertébrale. D’autant que la Secretlab Titan EVO 2022 existe en trois tailles et s’adapte à toutes les morphologies, de 1,50 à 2,05 m et jusqu’à 180 kg.

Un fauteuil Secretlab Titan EVO 2022 // Crédit : Numerama

Autre avantage de la Secretlab Titan EVO 2022 : elle est très simple à monter. Tous les outils nécessaires (une clé Allen et un tournevis) sont fournis et les instructions de montage sont suffisamment détaillées pour ne pas poser de problème.

Grâce aux pièces conçues pour s’emboîter facilement, il ne faut qu’une quarantaine de minutes pour assembler ce fauteuil.

Une chaise qui aide à maintenir une position assise droite

C’est la règle d’or pour éviter les problèmes de dos. Lors des longues sessions devant son ordinateur, il est impératif de maintenir son dos droit, bien contre le dossier. Il faut éviter d’arrondir le haut et le bas du dos, tout comme les épaules. Ces dernières doivent d’ailleurs être relâchées et en arrière.

Maintenir le dos droit est impératif // Crédit : Numerama

La position des jambes et des bras est également essentielle. Idéalement, les coudes doivent être à 90 degrés, sur une surface dure et qui laisse les mains libres. Là encore, la chaise Secretlab Titan EVO 2022 est une bonne alliée. Ses accoudoirs s’ajustent aussi bien à l’horizontale qu’à la verticale. Ils peuvent même pivoter pour s’adapter aux positionnements de vos bras.

Les accoudoirs sont entièrement réglables // Crédit : Numerama

Pour ce qui est des jambes, il est également très facile de régler la hauteur de la chaise. L’idée est de plier les jambes à environ 90 degrés avec les pieds bien posés au sol. Les genoux doivent être à hauteur des hanches. N’oubliez pas d’éviter de trop fléchir les hanches par rapport au tronc.

S’assurer que son écran est à la hauteur des yeux

Pour vous aider à conserver le dos droit, nous vous conseillons de surélever votre écran d’ordinateur au niveau de vos yeux. Cela vous empêche de trop pencher la tête en avant et ainsi de créer une tension sur les épaules.

Si un support dédié est parfait, une simple boîte en carton suffit largement à élever l’écran au bon niveau.

Un carton ou un support suffisent. // Crédit : Numerama

L’écran doit être face à vous et non sur le côté pour éviter une torsion qui cause une fatigue musculaire supplémentaire (et les douleurs qui vont avec).

Faites des pauses régulières

Jouer longuement (ou tout simplement télétravailler régulièrement) renforce également la sédentarité. Or l’absence d’exercice physique est extrêmement mauvaise pour la santé.

Tant pour votre bien-être physique que psychologique (il faut savoir déconnecter), nous vous conseillons de faire une pause de 10 minutes toutes les deux heures, histoire de vous dégourdir les jambes.

Faites une pause toutes les deux heures // Crédit : Numerama

Si vous avez un coup de fatigue, la chaise Secretlab Titan EVO 2022 peut s’incliner jusqu’à 165°. Il est donc possible de s’allonger pour se détendre pendant ou après une longue journée de travail.

Surtout que son appuie-tête en mousse à mémoire de forme offre un véritable confort. Ses aimants lui permettent de se fixer partout pour s’adapter à votre taille.

Aménager un espace de travail

Bien  qu’il s’agisse d’une chaise gamer, la Secretlab Titan EVO 2022 s’adapte aussi parfaitement au télétravail (les avantages restent les mêmes). Mais avant de s’occuper de sa posture, il est essentiel de se pencher sur son environnement. Le stress étant l’une des causes des douleurs dorsales, il faut créer un espace de travail dédié. Une pièce à part si vous en avez la possibilité, ou tout du moins un espace « exclusif ».

Le but est d’éviter au maximum les bruits extérieurs qui viendraient troubler votre concentration. Si vous ne pouvez pas vous isoler complètement d’un environnement, nous vous conseillons d’investir dans un casque audio à réduction de bruit active.

Une chaise qui vous accompagne dans le temps

Ultime force du Secretlab Titan EVO 2022 : il bénéficie d’une extension de garantie allant jusqu’à 5 ans. Une extension de garantie gratuite de deux ans est aussi disponible si vous partagez une photo de votre chaise Titan EVO 2022 sur les réseaux sociaux.

Les fauteuils Secretlab Titan EVO 2022 sont proposés à partir de 499 euros. Les éditions spéciales, elles, démarrent à 529 euros. Car oui, Secretlab décline le siège Titan EVO 2022 en plusieurs coloris (pas moins de 45 versions) et matières (similicuir, cuir et tissu SoftWeave Plus).  On trouve notamment des moutures aux couleurs de la pop culture avec des chaises Game of ThronesBatman, Superman ou encore League of Legends et Monster Hunter.

La livraison ne prend que quelques jours, les chaises étant envoyées depuis la Pologne.

Partager sur les réseaux sociaux