À la fin de l'année, Google proposera des mises à jour plus resserrées de Chrome OS. Il n'y aura plus que quatre semaines entre deux versions, comme pour Google Chrome.

C’est à croire qu’avec la fin progressive de la pandémie, certains projets ont envie de rattraper le temps perdu après l’année très particulière qui s’est écoulée, en resserrant la fréquence des mises à jour. En effet, Google a annoncé en l’espace de quelques semaines une révision du rythme de sortie des nouveautés pour deux de ses produits phares : Google Chrome et Chrome OS.

Quatre semaines d’écart entre deux mises à jour

Le 11 juin, un responsable du développement du système d’exploitation made in Google a partagé un calendrier actualisé présentant le tempo que la firme de Mountain View prévoit de suivre à partir du quatrième trimestre 2021. Concrètement, il s’agit de suivre une séquence de quatre semaines entre deux sorties d’une nouvelle version stable de l’OS. Le top départ débutera avec la mouture 96.

Dans le cadre  de cette refonte, Google précise que la branche 95 de Chrome OS n’existera tout simplement pas, afin de pouvoir faire une transition la plus fluide possible. Aujourd’hui, il est prévu de sortir Chrome OS 92 le 27 juillet, Chrome OS 93 le 7 septembre, Chrome OS 94 le 14 octobre. Les versions ultérieures sont aussi renseignées dans un calendrier public, mais les dates sont susceptibles de changer. Aujourd’hui, l’écart entre deux versions se situe entre 40 et 50 jours.

Le calendrier prévisionnel pour les versions à venir. // Source : Google

Ces modifications ne sont pas liées spécifiquement à l’évolution de la situation sanitaire, mais parce que Google estime nécessaire de délivrer plus rapidement à sa clientèle de nouvelles fonctionnalités. Consciente que dans certains domaines, comme l’éducation ou l’entreprise, un rythme trop soutenu peut poser des difficultés aux gérants informatiques, la société américaine prépare une cadence de six mois. Les détails pour ce canal spécial seront donné plus tard.

En mars, Google avait déjà annoncé une cadence de quatre semaines pour Chrome, son navigateur web. Celle-ci doit devenir effective à partir du troisième trimestre 2021, avec la version 94 du programme. À ce moment-là, l’entreprise expliquait que cette réduction de quelques semaines a été permise grâce à des gains de temps dans les processus de test et de publication de Chrome.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo