Microsoft a annoncé que l'application Internet Explorer n'existera plus à partir du 15 juin 2022, « sur certaines versions de Windows 10 ».

Internet Explorer n’existera plus, officiellement, à partir du 15 juin 2022. C’est ce qu’a annoncé Microsoft dans un billet de blog datant du 12 mai 2021, confirmant la fin du célèbre navigateur au logo bleu.

Cela faisait des mois que l’on savait qu’Internet Explorer allait, progressivement, être abandonné, au profit de Microsoft Edge, le nouveau navigateur poussé par la multinationale. En août dernier, on apprenait par exemple qu’Internet Explorer 11 ne serait définitivement plus supporté par les services de sa maison-mère, dont Outlook, OneDrive ou Office 365,

L’app Internet Explorer disparaîtra en 2022

C’est cette fois l’application pour ordinateur qui va complètement disparaître à compter du 15 juin 2022, pour « certaines versions de Windows 10 ». «  Vous avez sûrement remarqué que nous nous éloignions, cette dernière année, d’Internet Explorer (IE). Aujourd’hui, nous poursuivons dans cette voie : nous annonçons que le futur d’Internet Explorer sur Windows 10 est bien Microsoft Edge. Edge est plus rapide, plus sécurisé et plus moderne qu’Internet Explorer. Mais il permet aussi de répondre à un problème clé : la compatibilité avec les vieux sites et les applications », peut-on lire sur le site officiel de Microsoft.

Internet Explorer aurait dû s’arrêter en août 2021, comme le rappelle Tom’s Guide, mais finalement, cette échéance a été repoussée d’une année. Cette nouvelle n’affectera toutefois pas Windows 10 Long-Term Servicing Channel (dédié aux professionnels).

La nouvelle timeline donnée par Microsoft

Il était incohérent qu’Internet Explorer continue d’exister aux côtés de Microsoft Edge, alors que ce dernier est clairement préféré et mis en avant par Microsoft, et dont les mises à jour sont de plus en plus régulières. Le « nouveau » Microsoft Edge utilise la même base logicielle que Google Chrome, avec le navigateur web libre Chromium : il est donc basé sur une solution open source,

Pour le reste, il y aura toujours les mèmes.

Un mème classique sur Internet Explorer

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo