Transférer ses photos depuis iCloud d'Apple vers Google Photos est désormais très facile, grâce à un nouvel outil développé par Apple. Voici comment il fonctionne.

Le 3 mars 2021, Apple a mis à disposition de ses clients un nouvel outil, capable de transférer les fichiers de la bibliothèque d’images et vidéos iCloud vers le service Google Photos. Ce transfert peut faciliter le passage d’un client d’iOS vers Android, ou tout simplement servir de service de sauvegarde en double pour des fichiers, ce qui n’est jamais une mauvaise idée. En plus, Google Photos possède de nombreuses fonctionnalités, notamment côté recherche d’éléments dans les photos, qui rendent la navigation dans de grandes photothèques plus aisée.

Cela dit, l’outil est plutôt caché dans l’interface Apple. Voici les étapes pour y accéder et l’utiliser.

L’option se trouve ici // Source : Capture d’écran Numerama
  • Dans cette fenêtre, choisissez ce que vous souhaitez transférer : vos photos, vos vidéos, ou les deux types de format.
  • Sélectionnez Google Photos dans le menu déroulant.
Le transfert vers Google Photos // Source : Capture d’écran Numerama
  • Suivez les étapes suivantes qui vous renseignent sur le stockage qui doit être disponible sur votre compte Google et vous demandent de vous connecter à votre compte Google.
  • Initiez le transfert : c’est fini ! Apple précise qu’il faudra 3 à 7 jours pour que le transfert soit réalisé.

Notez que vos photos ne seront pas supprimées d’iCloud, réalise simplement une copie des fichiers qu’il trouve vers Google Photos. De même, quelques conditions ont été posées par Apple pour le transfert des fichiers. On découvre par exemple que seuls certains formats sont transférés (.jpg, .png, .webp, .gif, certains fichiers RAW, .mpg, .mod, .mmv, .tod, .wmv, .asf, .avi, .divx, .mov, .m4v, .3gp, .3g2, .mp4, .m2t, .m2ts, .mts et .mkv.), que les Live Photos ne sont pas transférées et que si une photo a été modifiée plusieurs fois, c’est uniquement la dernière version du cliché qui passe sur Google Photos lors de l’opération. De même, vous ne retrouverez pas vos albums et albums dynamiques sur Google Photos : ce sont des fonctionnalités Apple.

Enfin, il faut se rappeler que Google Photos n’est plus l’El Dorado du stockage qu’il était à son lancement où il proposait une sauvegarde illimitée des fichiers. Désormais, les photos et vidéos prennent de l’espace de stockage de votre compte Google et un abonnement Google One pour augmenter ce stockage sera probablement nécessaire.

On ne peut que espérer que cette initiative se répète à l’avenir, chez tous les géants du web et de la tech : la difficulté à transférer des fichiers, playlists ou contenus multimédias d’un écosystème est une contrainte pour un client qui voudrait aller voir ailleurs.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo