Google poursuit ses expérimentations sur un mode sombre pour son moteur de recherche. Des tests récents montrent que l'entreprise cherche à se baser sur les préférences du système d'exploitation.

On sait depuis quelque temps que Google explore la perspective d’un mode sombre pour son moteur de recherche, lorsqu’on y accède depuis un ordinateur. En décembre, un internaute avait découvert cet affichage alors qu’il effectuait une recherche sur le web. À ce moment-là, confiait-il, ce thème ne s’était déclenché que sur une page de résultats, et non pas sur l’accueil de Google.

De toute évidence, les tests de Google se poursuivent et surtout, s’étendent. Comme l’ont noté des médias anglophones comme The Verge ou 9to5 Google le 10 février 2021, le mode sombre s’invite désormais sur la page d’accueil du moteur de recherche, ce qu’il ne faisait manifestement pas auparavant — en tout cas, pour l’individu qui s’était retrouvé par hasard dans le petit groupe d’internautes sélectionnés pour le test.

Un test qui se base sur les préférences de l’O.S.

Le fonctionnement de ce mode sombre se précise aussi : en effet, celui-ci se cale de toute évidence sur les préférences du système d’exploitation. En clair, ce thème se déclenche sur Google s’il est actif sur Windows ou macOS. C’est d’ailleurs cette approche que Google suit sur les O.S. mobiles, puisque ses applications s’assombrissent ou s’éclaircissent selon le thème visuel d’Android et d’iOS.

Nous avons cherché à déclencher le mode sombre sur Google en modifiant les couleurs de Windows 10, mais sans succès. Nous n’avons pas réussi à obtenir le même affichage que celui de The Verge ou de 9to5 Google, même en bougeant les réglages de Windows 10, en passant à un autre navigateur, en utilisant la navigation privée ou bien en étant connectés ou non à un compte Google.

De toute évidence, le test ne concerne qu’un échantillon réduit d’internautes, selon des critères non précisés. On ne sait pas non plus combien de temps cette expérimentation durera, ni si les personnes éligibles resteront les mêmes. Google n’a pas non plus dit si et quand il comptait lancer effectivement un mode sombre pour la version web de Google afin que tout le monde puisse en bénéficier.

Un mode sombre sur Google Chrome

En attendant, sachez qu’il est possible de s’approcher un peu de ce thème en passant par Google Chrome, qui dispose de son propre mode sombre. Pour l’activer, il faut passer par les paramètres de Windows, en passant la couleur de l’O.S. à « sombre » ou, si le réglage personnalisé est actif, en faisant cette manipulation pour l’option « mode d’application par défaut ».

Google sombre mode
Le mode sombre de Google Chrome permet d’avoir presque l’impression d’un avoir le mode sombre de Google.fr.

Attention : c’est bien le navigateur Chrome qui passe en mode sombre et non pas Google.fr. Dès lors, l’affichage assombri est incomplet : les pages de résultats s’affichent en blanc. En outre, il faut relancer Chrome pour réactiver le mode sombre. La page d’accueil de Google est aussi en blanc (sauf sur macOS). C’est en fait l’accueil de Google Chrome qui se pare d’un gris sombre.

Selon les captures d’écran des deux sites anglophones, l’habillage graphique prévu pour le vrai mode sombre de Google est différent : il tire vers un gris sombre avec des teintes plus violacées. Par ailleurs, le champ de recherche est également assombri, tout comme les pages de résultats. Avec Google Chrome, ces éléments restent en blanc : seule l’interface du logiciel évolue.

Si vous voulez expérimenter ce mode sombre partiel avec Google Chrome, faites un clic droit sur le bouton Démarrer et choisissez « Rechercher ». Tapez ensuite « Mode sombre » et sélectionnez le premier résultat appelé « Activer le mode sombre pour les applications ». Une nouvelle fenêtre apparait alors. Choisissez alors les réglages de couleur mentionnés précédemment, en fonction de vos préférences.

Le mode sombre s’étend dans Google

Le thème sombre prend de plus en plus d’ampleur chez Google. Rappelons par exemple qu’il est déjà disponible depuis le printemps dernier dans la recherche sur mobile, pour iOS et Android — là encore, le mode dépend des réglages du système d’exploitation, ou bien des paramétrages manuels. De fait, on ne voit pas très bien ce qui retiendrait Google de faire de même sur un système d’exploitation fixe.

Par ailleurs, ce design est déjà déployé sur bon nombre de ses services phares, comme Gmail, YouTube, Chrome et sa suite bureautique sur mobile (Docs, Sheets et Slides). Et d’ailleurs, il ne s’agit pas d’une lubie propre à Google : au-delà de Mountain View, la mode a gagné d’autres grandes plateformes, comme Instagram, Facebook et WhatsApp, qui on elles aussi sauté le pas.

L’entreprise américaine estime qu’il y a des bienfaits avec le mode sombre. En 2018, lors d’une conférence Android Dev Summit, le géant du net mentionnait l’autonomie. Avec un écran moins lumineux, la batterie est moins sollicitée. C’est en tout cas vrai pour ce qui est des smartphones et des ordinateurs portables. Les ordinateurs fixes, reliés sur secteur, ne sont pas concernés.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo