Profitant des bugs d'Apache OpenOffice sur macOS Big Sur, le dernier système d'exploitation d'Apple, LibreOffice a invité tout le monde à le rejoindre.

C’est un tacle qu’Apache OpenOffice n’a certainement pas vu venir. Dans un billet de blog du 8 décembre, LibreOffice s’est permis d’appeler les clients de son principal rival dans le secteur des suites bureautiques à venir le rejoindre. Plus exactement, celles et ceux qui se servent d’Apache OpenOffice sur macOS Big Sur, qui est la nouvelle version du système d’exploitation d’Apple.

L’appel n’est pas tout à fait passé par hasard. Il s’avère que des internautes ont rapporté des plantages d’Apache OpenOffice sur macOS Big Sur, dont la sortie publique remonte au 12 novembre 2020. Or, LibreOffice a justement profité de l’émergence de ces rapports de crash pour faire la promotion de sa propre suite bureautique — qui supporte évidemment le dernier OS de la firme de Cupertino.

LibreOffice
LibreOffice a lancé en 2020 la septième version majeure de sa suite bureautique. // Source : LibreOffice

« Il s’agit d’un problème connu mais non résolu, et une solution à ce souci consiste à passer sur LibreOffice, un projet qui lui a succédé et qui est plus activement développé », écrivent les responsables du projet sur leur blog. « LibreOffice offre un bien meilleur support pour les systèmes d’exploitation modernes, ainsi que de nombreuses autres fonctionnalités », ajoutent-ils.

Et pour enfoncer le clou, les responsables font savoir «  qu’une version optimisée de LibreOffice pour les Macs M1 d’Apple est en cours de développement, grâce au travail de Collabora Productivity, une société de l’écosystème LibreOffice », et que des améliorations spécifiques à macOS Big Sur sont aussi sur les rails. Pour le dire autrement, LibreOffice se place à la pointe de l’écosystème Apple.

Un correctif pour 2021 ?

Il est vrai que LibreOffice jouit d’un dynamisme que n’a pas, ou plus, Apache OpenOffice. Cela a d’ailleurs même fait l’objet d’un autre tacle, mi-octobre cette fois. À l’époque, les premiers appelaient les seconds à jeter l’éponge et venir les rejoindre. Leur argument ? LibreOffice est régulièrement mis à jour. La dernière mise à jour majeure date de 2020, là où celle d’Apache OpenOffice remonte à 2014.

Chronologie des grandes versions
Chronologie des grandes versions. Ce n’est pas flatteur pour Apache OpenOffice. // Source : The Document Foundation

Si le tacle adressé à Apache OpenOffice est sévère, peut-être est-il aussi en partie injuste. S’il est vrai que la suite bureautique n’a plus eu droit à la moindre version majeure, il faut reconnaître néanmoins que le programme bénéficie de temps en temps de correctifs. La dernière salve remonte au 10 novembre, avec la sortie de la version 4.1.8. De nombreux bugs étaient ainsi corrigés.

Le fait est, toutefois, que le rythme des mises à jour d’Apache OpenOffice est grosso modo annuel : la branche 4.1.7 est sortie en septembre 2019, la précédente en novembre 2018 et c’est à peu près la même chose jusqu’en 2014, à deux exceptions près. Dès lors, on peut se demander si le souci rencontré sur macOS Big Sur aura vite une solution ou s’il va falloir attendre… 2021. À supposer qu’il soit d’ailleurs traité.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo