Adobe Flash Player 32 sera l'ultime mise à jour avant la fin du format. Elle a été publiée le 8 décembre. Mais Adobe rappelle qu'il faut mieux désinstaller complètement le logiciel, car il sera bientôt abandonné.

C’est peut-être le chant du cygne pour Flash. À moins de quatre semaines de son départ à la retraite, le logiciel vient de recevoir mardi 8 décembre une ultime mise à jour, numérotée 32.0.0.465. C’est la toute dernière. Le développement du projet doit en effet s’arrêter le 31 décembre 2020. Au-delà de cette date, Adobe cessera de proposer des améliorations et des correctifs de sécurité.

Le caractère quelque peu solennel de l’évènement a poussé d’ailleurs Adobe à se fendre d’un petit mot, car c’est mine de rien une page importante du web qui va se tourner en 2021 — ce qui n’est pas sans poser quelques soucis d’archivage pour conserver la mémoire du net. Néanmoins, les animations et l’interactivité continueront grâce à l’émergence de nouveaux outils ( HTML5, WebGL et WebAssembly).

« Nous souhaitons prendre un instant pour remercier tous nos clients et développeurs qui ont utilisé et créé de formidables contenus Flash ces deux dernières décennies. Nous sommes fiers que Flash ait joué un rôle crucial dans l’évolution du web par l’animation, l’interactivité, l’audio et la vidéo. Nous sommes ravis de contribuer à l’avènement de la prochaine ère d’expériences numériques », réagit le groupe.

Une ultime mise à jour pour Adobe Flash Player, avant la retraite.

Dernières semaines d’activité pour Flash

L’abandon de Flash est planifié depuis plus de trois ans et, cela fait des mois maintenant qu’Adobe recommande de procéder à sa désinstallation — ce qui, paradoxalement, n’est pas de nature à pousser les internautes à se ruer sur Adobe Flash Player 32. D’autant que Microsoft, par exemple, propose d’ores et déjà un outil de désinstallation manuelle pour celles et ceux qui veulent s’en débarrasser au plus vite.

La mise à l’écart de Flash a commencé à devenir un sujet au cours de la décennie 2010, avec des voix de plus en plus nombreuses se plaignant des risques de sécurité que ce format fait courir (le programme a posé régulièrement des soucis et servait de vecteur pour des attaques informatiques), et de son caractère propriétaire, au détriment de solutions ouvertes.

Ultérieurement, Flash sera supprimé des systèmes Windows via une future mise à jour. Adobe signale par ailleurs qu’il bloquera l’exécution des contenus Flash dans Flash Player à partir du 12 janvier 2021. Encore une fois, et malgré la sortie d’une mise à jour, Adobe « recommande vivement à tous les utilisateurs de désinstaller immédiatement Flash Player pour aider à protéger leurs systèmes ».

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo