NordVPN va bientôt mettre un terme à son abonnement de 3 ans. Autrement dit, ce sont les derniers jours pour profiter de sa meilleure offre tarifaire avant qu'elle ne soit remplacée.

NordVPN propose habituellement quatre abonnements, dont la période d’engagement va de 1 mois à 3 ans. La formule de 3 ans est toujours la plus avantageuse, avec un prix au mois fixé à 3,11 euros. Mais dans les prochains jours, cet abonnement va bientôt prendre fin. Autrement dit, c’est le moment où jamais de prendre un abonnement avant que les prix n’augmentent.

Quels sont les avantages de l’abonnement à NordVPN ?

NordVPN est sans conteste la marque de VPN la plus connue du secteur. Ce n’est pas pour rien, elle propose aujourd’hui l’un des meilleurs services du marché. Son application est complète, ses serveurs sont nombreux et performants, son SAV est efficace (et qui plus est en français) et NordVPN propose depuis peu un nouveau protocole de connexion, NordLynx, qui a augmenté considérablement le débit de ses serveurs. Le tout est évidemment encadré par une politique de confidentialité stricte.

Une application simple et complète à la fois

NordVPN dispose d’une application claire et intuitive qui reflète bien son expérience dans le monde du VPN. Elle affiche une carte du monde sur laquelle est indiquée la localisation des serveurs. Ils sont au nombre de 5 500, répartis dans 58 pays différents. Il ne faut alors qu’un clic pour choisir la ville dans laquelle on veut se connecter, changer son adresse IP, ou encore choisir le type de serveur qui nous intéresse en fonction de son usage (VPN classique, double VPN ou serveur dédié au téléchargement en peer to peer).

En quelques clics, vous pouvez donc délocaliser votre adresse IP. Pratique pour accéder au catalogue étranger d’une plateforme de SVOD… ou encore faire baisser le prix de ses locations ou de ses billets d’avion de ses vacances.

Sur mobile, la connexion à un serveur VPN est très facile. Depuis la carte du monde, il suffit de cliquer sur localisation, puis de cliquer sur le bouton « Quick Connect ». Quelques secondes plus tard, voici votre connexion Internet délocalisée en Allemagne.

Cette application est disponible aujourd’hui sur pratiquement tous les appareils qui se connectent à Internet qui peuvent afficher du contenu : iOS, Mac, Android, Windows, mais aussi Linux ou Android TV. Et si vous n’avez besoin d’un VPN que pour naviguer sur Internet, il est possible de passer directement par les extensions pour les navigateurs comme Chrome ou Firefox.

NordLynx, le protocole qui augmente la vitesse de téléchargement

Depuis quelques semaines, NordVPN propose une nouveauté de taille au sein de son application : la possibilité de passer par le protocole NordLynx. C’est un changement plus important qu’il n’y paraît et qui a des répercussions bien concrètes sur l’expérience utilisateur. Il suffit de l’essayer pour s’en rendre compte : non seulement la connexion à un serveur est désormais quasi-instantanée (contre plusieurs secondes lorsque l’on utilise le protocole OpenVPN), mais en plus les débits sont généralement plus rapides (jusqu’à deux fois) que le protocole Open VPN.

Sur ce sujet, NordVPN a effectué plus de 250 000 tests pour vérifier que son protocole est plus rapide que les protocoles OpenVPN ou IKEv2. Le fournisseur de VPN a publié les résultats dans un article de blog et voici la conclusion :

« Si vous vous connectez à un serveur VPN près de chez vous et téléchargez du contenu à partir d’un réseau de diffusion de contenu situé à quelques milliers de kilomètres, vous pouvez vous attendre à une vitesse de téléchargement jusqu’à 2 fois plus élevée avec NordLynx ! »

Un audit pour prouver qu’il ne conserve pas les données de ses utilisateurs

L’affaire avait fait grand bruit il y a quelques semaines, un fournisseur de VPN hongkongais qui affirmait ne conserver aucune donnée de ses utilisateurs a laissé fuiter près de 1,2 To de données personnelles. Un tel scénario est peu probable dans le cas de NordVPN. Non seulement sa politique de confidentialité est très claire, mais en plus elle a été méticuleusement vérifiée (pour la deuxième fois consécutive) il y a quelques semaines par un cabinet d’audit privé, PricewaterhouseCoopers.

Sa conclusion est limpide : la politique de confidentialité affichée par NordVPN sur son site web est parfaitement respectée. NordVPN ne conserve ni les adresses IP entrantes et sortantes de l’utilisateur, ni la date et la durée de la connexion, ni les serveurs VPN utilisés, les sites web visités ou les fichiers téléchargés. Bref, aucun registre des activités en ligne de l’utilisateur n’est conservé sur ses serveurs.

Derniers jours pour profiter de l’abonnement au prix de 3,11 euros par mois

Application, technologies, confidentialité, autant de raisons qui expliquent pourquoi NordVPN est considéré comme une valeur sûre dans le domaine des VPN. Son abonnement de trois ans est aujourd’hui affiché au prix de 3,11 euros par mois, soit 111,82 euros au total.

C’est actuellement le tarif le plus avantageux. NordVPN a annoncé que cet abonnement de trois ans prendra fin dans les prochains jours, pour laisser la place à un abonnement de deux ans. La durée de l’engagement sera plus courte, mais le tarif au mois sera probablement moins intéressant.

Si vous hésitez ou si vous désirez tester le service, sachez que cette offre est entièrement remboursable pendant 30 jours après sa souscription. Pour ce faire il suffit de contacter le service client – il parle parfaitement français – et de demander un remboursement. Satisfait ou remboursé.

Partager sur les réseaux sociaux