Twitter annonce la mise en place d'une grille d'évaluation des tweets évoquant le coronavirus. En fonction de ce qu'ils affirment, ils pourront éventuellement être étiquetés, masqués ou même retirés de la plateforme.

Réseau social de l’immédiateté et de la réaction spontanée, Twitter voit passer sur ses serveurs des messages de toutes sortes, dont des contenus trompeurs ou dangereux. Or en ces temps de pandémie où l’on voit fleurir des suggestions invraisemblables (comme des injections de détergent dans le corps au motif que cela tuerait le virus) et des avis ne reposant sur aucun fondement, des mises en garde étaient nécessaires.

C’est en tout cas à cette conclusion qu’est parvenu le site communautaire, puisqu’il a mis en place depuis le 11 mai un mécanisme d’étiquetage destiné à signaler au public quand un message soutient une déclaration invérifiable, se montre discutable ou est même trompeur, voire mensonger. Ce système d’étiquetage est par ailleurs rétroactif, pour couvrir les messages envoyés avant cette date.

Twitter étiquette coronavirus
Un exemple de tweets masqués par un message d’avertissement. // Source : Twitter

Étiqueter, masquer ou sévir

L’étiquetage ne constitue que le premier barreau d’une échelle de mesures qui en compte trois. Twitter a partagé un tableau, reproduit en français ci-dessous, qui détaille de quelle façon sont classés les tweets litigieux, en fonction du degré de nocivité du message et de ce qu’il rapporte. Au-dessus figure l’avertissement, qui s’affichera devant le message. Et pour les cas les plus graves, ce sera un retrait pur et simple.

Cette nouvelle politique rappelle celle mise en place en début d’année pour les photos et vidéos manipulées, avec là encore un tableau d’évaluation décrivant quand et comment Twitter agit si des contenus lui paraissent à la limite ou carrément hors des clous. La firme précise que ce travail est réalisé en partie par ses algorithmes d’identification de contenu, mais aussi par des partenaires de confiance.

Information trompeuseÉtiquetageSuppression du tweet
Affirmation contestéeÉtiquetageAvertissement
Affirmation incertaineAucune actionAucune action
ModéréeGrave
Propension à nuire

Selon Twitter, une affirmation incertaine est une information potentiellement vraie ou fausse qui n’a pas pu être qualifiée quand elle a été partagée. Une affirmation contestée concerne toute déclaration dont l’exactitude, la véracité ou la crédibilité est disputée ou inconnue. Quant à l’information trompeuse, elle concerne tout ce qui va à l’encontre des avis des experts et des autorités du domaine.

Dans le cas des étiquettes et des avertissements, Twitter proposera des liens pour avoir des informations sur les faits autour de l’épidémie de coronavirus ainsi que des conseils émanant des autorités de santé. Il est à noter que, potentiellement, des messages qui ne sont pas marqués à un instant t pourraient l’être ultérieurement. D’autres signalements pourraient également voir le jour.

Partager sur les réseaux sociaux