Le créateur de Wunderlist rebondit. Faute d'avoir pu récupérer son ancienne application, vendue en 2015 à Microsoft, il annonce Superlist. Mais le projet semble être plus qu'un clone de son ancien projet.

Il espérait sauver Wunderlist de la disparition, mais son appel n’a pas été entendu. Aussi Christian Reber, le fondateur de Wunderlist, a-t-il décidé de tourner la page. Mais pas de n’importe quelle façon : s’il a dû faire une croix sur le rachat de son application, qui est passée en 2015 dans l’escarcelle de Microsoft, l’intéressé entend toujours peser dans les services de gestion de tâches.

Preuve en est avec l’annonce, le 5 mai, d’un nouveau projet : Superlist. On ne connait pas encore les détails de cette nouvelle application, mais elle promet de marcher dans les pas de son illustre prédécesseure. Aucun visuel n’est disponible et le site web est une coquille vide avec juste une animation d’accueil et un formulaire de contact pour recevoir l’actualité de Superlist.

Wunderlist
L’application mobile Wunderlist.

Rival de Notion et Trello ?

Dans le descriptif partagé par Christian Reber, Superlist « sera bien plus qu’une simple application, mais jamais aussi lourde que ce logiciel de gestion de projet que vous détestez utiliser. Elle sera astucieuse, rapide et hyper-collaborative. Elle aidera les personnes ou les équipes de toute taille à réaliser des projets en un temps record ». Il reste maintenant à dépasser le pitch marketing et à attendre le résultat.

Vu les intentions de Christian Reber, Superlist n’entend pas uniquement s’occuper de vos listes de courses, mais elle prévoit d’inclure tout un pan collaboratif — qui existait déjà du temps de Wunderlist — car il est question de gérer des projets. Superlist pourrait donc apparaître comme un rival de Trello ou Notion, des services qui servent à gérer des listes de tâches sous forme de cartes dispatchées dans des colonnes thématiques.

De son côté, Wunderlist est en phase d’extinction puisque Microsoft a décidé de lancer sa propre solution maison en 2017 : To Do. La fermeture de l’application de Christian Reber est planifiée pour le 6 mai — une date qui avait été annoncée en décembre 2019, il y a cinq mois de cela.  Les internautes qui ont encore des listes sur le service ont tout intérêt à les récupérer sans tarder.

Partager sur les réseaux sociaux