Samsung propose un kit 7.1.4 haut de gamme prenant la forme d'une barre de son assistée par un caisson de basse et deux enceintes sans fil. Suffisant pour oublier un home cinéma ?

Pour accompagner ses téléviseurs LCD et QLED aux prestations sonores décevantes (même les modèles haut de gamme), Samsung commercialise une gamme de barres de son. Il y en a pour toutes les bourses et, tout en haut du panier, on trouve le système 7.1.4 baptisé HW-Q90R — même nom que pour son téléviseur le plus onéreux. Pour ce prix, vous avez une installation se rapprochant d’un kit home cinéma dédié, à quelques contraintes d’installation près (nous y reviendrons).

Barre de son Samsung HW-Q90R // Source : Samsung

Le kit HW-Q90R est bien évidemment compatible avec toutes les technologies du moment, y compris les formats Dolby Atmos et DTS:X, qui ajoutent des effets sonores 3D (ici en faisait rebondir le flux à l’aide du plafond). Soit de quoi en prendre plein les oreilles — en plus des yeux si votre téléviseur est dernier cri.

Sobriété

Connu pour ses choix esthétiques soignés en matière de design de télévision, Samsung propose ici une barre de son très imposante — et peu élégante. Au moins peut-on profiter de finitions très soignées et rassurantes. Le constructeur a opté pour une grille en métal plutôt qu’en tissu, ce qui accentue le look un peu brut. Notez que la barre mesure un peu plus de 8 centimètres de haut, un critère à prendre en compte si vous comptez l’installer devant un téléviseur disposant d’un pied court. On déplore par ailleurs l’absence d’un écran, ne serait-ce que pour aider à mieux passer d’une source à l’autre (il faut se contenter d’une maigre indication sur le côté droit de la barre).

La barre de son est livrée avec deux enceintes surround compactes au look simpliste à placer derrière soi, en hauteur, idéalement sur un pied. Elles n’ont pas besoin de fil pour être reliées à la barre. En revanche, il faut quand même les alimenter. On trouve aussi un caisson de basse aux mensurations contenues — pratique pour l’intégrer dans un salon. La télécommande, pour sa part, fait le strict minimum mais permet de naviguer entre ses sources, de gérer indépendamment le volume du caisson de basse ou encore d’accéder à quelques paramètres.

Barre de son Samsung HW-Q90R // Source : Samsung

Comme un home cinéma

Si le HW-Q90R est rangé dans le rayon barre de son, il s’agit en fait d’un kit complet nécessitant de la place et une installation pensée pour. La mise en place fait penser à celle d’un home cinéma, moins les fils qu’il est nécessaire de masquer (entre les enceintes et l’amplificateur), moins la calibration automatique qui permet d’ajuster les prestations acoustiques aux caractéristiques de la pièce (un gros manque pour un kit présenté comme 7.1.4).

En bref, le HW-90R s’adresse à celles et ceux qui ont les moyens d’investir dans une solution sonore au-dessus de la moyenne — 1 500 euros — mais sans pâtir des contraintes d’un home cinéma pur et dur (qui nécessite quelques connaissances en plus d’une logistique particulière). Chez Samsung, on branche et on en prend tout de suite plein les oreilles, pour un bénéfice immédiat qui a ses limites.

Quelques limites

Pour utiliser le kit HW-Q90R avec son téléviseur, il suffit de le relier  à la prise HDMI compatible ARC. La barre de son dispose en outre de deux entrées HDMI compatibles 4K et HDR — pour brancher une Apple TV, une console de jeu ou un autre appareil — ou encore un port optique pour les sources moins récentes. On retrouve par ailleurs une connectivité Bluetooth ou encore la compatibilité avec Spotify Connect pour écouter sa musique. Bizarrement, il n’y a ni Chromecast ni AirPlay pour faciliter la diffusion…

Via l’application Samsung SmartThings (écosystème maison), il est possible d’accéder à un égaliseur ou à des applications musicales (TuneIn et Deezer) — sans oublier quelques commandes bien pratiques. Le kit HW-Q90R est compatible avec tous les formats sonores home cinéma, y compris les plus avancés (DTS:X et Dolby Atmos). On peut aussi l’utiliser avec Alexa, par l’intermédiaire d’un Amazon Echo.

Barre de son Samsung HW-Q90R // Source : Samsung

Quelle puissance !

Le kit HW-Q90R est d’obédience Harman/Kardon, spécialiste du son de la maison Samsung et cela s’entend dès les premières secondes (meilleur test : lorsque l’on passe à une publicité, souvent trop mise en avant). On est d’emblée ébahi par la puissance en réserve, qui oblige à mesurer le volume d’écoute pour ne pas devenir sourd à la première séquence d’action. En prime, comme c’est une vraie conception multicanal, on profite d’une belle enveloppe sonore à 360 degrés. Il est simplement dommage de ne pas pouvoir jouir d’une calibration automatique, qui permettrait à l’installation de pallier les obligations en matière de placement (ce qui peut occasionner des effets moins précis).

Un spectacle très cohérent

En tout cas, le HW-Q90R assure un spectacle très cohérent, avec une scène frontale précise, notamment au niveau de la restitution des voix (un point très important quand on veut profiter d’un film, qui plus est s’il est de nature plus calme). Et quand viennent les séquences fortes, on a le droit à des effets retranscrits avec générosité et intelligence, qui appuie la pertinence des canaux situés à l’arrière. Le tout est soutenu par un caisson de basse qui n’a pas été conçu pour en faire trop, plutôt pour être juste. Le rendu ne tombe donc jamais dans la saturation. Les basses sont très agréables et décuplent assurément le plaisir.

Il reste les effets 3D, assurés autant par la barre de son que les enceintes surround (d’où le .4 dans le nom). Ils sont bien évidemment retranscrits par réverbération sur le plafond. Ce principe facilite l’installation mais a ses limites dans la restitution — surtout si votre hauteur de plafond est trop importante. Dans le cas du HW-Q90R, c’est suffisamment convaincant pour ajouter un degré d’immersion supplémentaire, ce qui constitue le but de ces formats. Oubliez en revanche les modes de son proposés par Samsung (avec basculement automatiquement grâce à une intelligence artificielle). Comme ceux dédiés à l’image, ils ont tendance à dénaturer plutôt qu’autre chose. On conseillera dès lors de se cantonner au format standard, adapté à tous les contenus.

Barre de son Samsung HW-Q90R // Source : Samsung

En bref

Samsung HW-Q90R

Note indicative : 4/5

Pour 1 500 euros, on peut se dire que le kit HW-Q90R de Samsung est trop cher, comparativement à une vraie installation home cinéma dédiée. Sauf que la firme coréenne va un peu plus loin que la simple barre de son avec un ensemble compatible avec les formats sonores du moment et, surtout, au rendu très, très appréciable (la puissance en réserve, notamment).

Il brandit surtout l'argument de la simplicité, tant dans l'installation que dans l'utilisation. Il y a nécessairement des limites à cette approche face à une solution pour les puristes. Mais pour celle ou celui qui veut franchir un vrai cap sans trop se prendre la tête (et sans limite de budget non plus), le HW-Q90R est un produit idéal.

Top

  • Belle puissance
  • Un vrai son multicanal
  • Intégration facilitée

Bof

  • Pas de AirPlay ni de Chromecast
  • Pas de calibration
  • Effets 3D capricieux

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo