Apple prévient : après le 3 novembre, les plus vieux iPhone et iPad perdront des fonctionnalités liées au GPS.

Si vous avez un iPhone 5, un iPhone plus ancien encore comme le 4S ou un iPad 2, vous avez peut-être pu voir une fenêtre pop-up venue du système d’exploitation, vous demandant de mettre à jour votre appareil en urgence. Cette recommandation d’Apple, repérée par la presse anglophone, n’est pas à prendre à la légère : si vous ne le faites pas, des fonctionnalités liées au GPS arrêteront tout simplement de fonctionner.

Apple n’est pas en cause dans cette affaire, qui est la suite directe du « bug des GPS » que nous évoquions en avril. En début d’année, on pouvait espérer que les fonctionnalités au cœur du système ne soient pas touchées. En ce mois de novembre, d’après Apple, il ne sera plus possible d’utiliser vos logiciels de cartographie par exemple sans avoir appliqué le correctif.

Comment savoir si mon iPhone est à jour

Un GPS embarqué dans une voiture. // Source : CC0

Pour savoir si vous avez quelque chose à faire, rien de plus simple : allez dans Réglages / Général / Informations et vérifiez que votre appareil est bien sous la version 10.3.4 d’iOS. C’est celle qui propose le correctif à ce souci. Si c’est le cas, vous n’avez rien à faire.

Si ce n’est pas le cas, vous devrez mettre à jour en passant par Réglages / Général / Mise à jour logicielle.

Et si vous ne le faites pas avant le 3 novembre ? Tout n’est pas perdu, mais cela deviendra pénible : vous devrez faire une « restoration » de votre iPhone avec un ordinateur (par iTunes ou l’explorateur de fichiers). Bref, vous n’en avez probablement pas envie.

Qu’est-ce que ce bug des GPS ?

Le bug des GPS est lié à la manière de noter les dates. Comme nous vous l’expliquions, le stockage de la date est codé en base 10 et ne peut donc pas dépasser… 1024 semaines, soit un peu plus de 20 ans. La dernière fois que cette base a été remise à 0 en 1999, les GPS étaient peu répandus du côté du grand public. Aujourd’hui, tout le monde a un GPS dans sa poche.

À lire sur Numerama : Bug des GPS du 6 avril 2019  : comment vérifier si son boîtier GPS est touché  ?

Partager sur les réseaux sociaux