À l'occasion de l'Oculus Connect 6, Oculus a fait des annonces concernant la réalité virtuelle. Cette année, l'accent est mis sur la reconnaissance du mouvement des mains (sans manette).

Oculus, propriété de Facebook, continue d’offrir un avenir à la réalité virtuelle en peaufinant son catalogue. À l’occasion de sa conférence Oculus Connect 6 organisée le 25 septembre 2019, l’entreprise n’a pas annoncé un nouveau masque, préférant ajouter des fonctionnalités intéressantes à ceux déjà commercialisés. Et c’est l’Oculus Quest, le tout-en-un très réussi, qui en profitera le plus. On fait le point.

Reconnaissance du mouvement des mains

Oculus s’affaire à abaisser un maximum de barrières. Son futur chantier ? Abandonner les manettes qui permettent d’interagir avec l’environnement virtuel grâce au hand tracking — ou reconnaissance du mouvement des mains. Via les caméras placées à l’extérieur, le casque pourra capter avec précision la position et les gestes de chaque main (y compris les doigts et les articulations). Cela préfigure des expériences plus proches de la réalité, en espérant que la précision soit de la partie.

Le hand tracking sera d’abord proposé aux propriétaires d’un Oculus Quest sous la forme d’une expérimentation, dès l’année prochaine. Le succès de cette fonctionnalité dépendra bien évidemment des développeurs, qui devront s’en accommoder.

Oculus Link

Parce qu’il pèse désormais pour 20 % des dépenses sur l’Oculus Store, l’Oculus Quest est le nouveau produit vedette d’Oculus. Non content de lui offrir le hand tracking, Facebook va aussi le transformer en Rift, grâce à une nouvelle fonctionnalité baptisée Oculus Link. À partir du mois de novembre, il sera possible de brancher le Quest à son PC afin de lui offrir un gain de puissance nécessaire pour profiter de jeux plus gourmands (et inaccessibles avec le Quest à l’heure actuelle).

Oculus Link fonctionnera avec la plupart des câbles USB-C mais un câble en fibre optique de très grande qualité sera commercialisé plus tard. Il sera d’une longueur suffisante pour permettre des déplacements sans réelle contrainte.

Oculus Go sur Quest // Source : Oculus

En plus de cette capacité à devenir un Rift, le Quest va offrir l’opportunité d’accéder à certaines applications proposées sur le Go (le casque le plus abordable d’Oculus).

Plus de social

Oculus compte profiter du savoir-faire de Facebook en matière de fonctionnalités sociales pour améliorer la facette communautaire de son écosystème. Les utilisateurs auront donc la possibilité de se connecter via leurs identifiants Facebook pour ajouter des amis, rejoindre des parties, envoyer des messages, créer des événements multi ou encore publier du contenu directement sur Facebook.

Le retour de Medal of Honor

Vous vous souvenez de Medal of Honor ? Eh bien la franchise va faire son grand retour sur Oculus Rift avec un épisode exclusif baptisé Medal of Honor : Above and Beyond. Développé par Respawn Entertainment (Apex Legends), le jeu de tir à la première personne se déroulera pendant la Seconde Guerre mondiale. Il s’articulera autour d’une campagne solo et des modes en ligne. Comme un vrai FPS de guerre en somme.

Dans les autres titres évoqués, on a :

  • Vader Immortal : A Star Wars VR Series – Episode II disponible dès à présent sur Quest et Rift ;
  • Le DLC Panic ! At The Disco Music Pack pour Beat Saber disponible le 30 septembre sur Quest et Rift ;
  • Asgard’s Wrath disponible le 10 octobre sur Rift ;
  • Stormand disponible le 14 novembre sur Rift.

Partager sur les réseaux sociaux