Samsung pense déjà à l'après-Galaxy Fold. Il abandonnerait toutefois l'argument hybride pour... un smartphone qui se replie totalement sur lui-même, comme un téléphone à clapet.

Alors que le lancement du Galaxy Fold n’a jamais été aussi imminent, il se murmure que Samsung prépare déjà un deuxième smartphone pliable. Selon les informations de Bloomberg publiées le 3 septembre 2019, la firme coréenne lancerait un téléphone à clapet en 2020. Il serait équipé d’un écran de 6,7 pouces et prendrait la forme d’un carré refermé une fois sur lui-même.

Samsung travaillerait sur le design en compagnie de Thom Browne, styliste américain qui possède sa propre marque. L’idée serait d’attirer un public plus orienté mode avec un objet de luxe. Paradoxalement, ce smartphone serait vendu moins cher que le Galaxy Fold, dont le prix dépasse les 2 000 euros. La raison semble évidente : on perd l’argument hybride.

Samsung Galaxy Fold // Source : Samsung

Il y aurait un trou dans l’écran

Contrairement au Galaxy Fold, ce nouveau modèle ne serait équipé que d’un seul écran. À l’instar des Galaxy S10 et Note 10, il y aurait un trou pour le capteur dédié aux selfies. Le double capteur pour les photos classiques se situerait à l’arrière, quand l’écran est déplié, et à l’avant, quand il est replié. La multinationale aimerait que ce deuxième Fold soit moins épais et serait en train de tester un verre ultra fin flexible (sur le premier Fold, l’écran pliable est en plastique). Bien évidemment, Samsung n’a pas envie de répéter les erreurs du passé. Elles l’ont contraint à repousser le lancement de son produit en raison d’une fragilité vite pointée du doigt.

La conception de cet autre Fold rappelle celle du mythique téléphone Motorola RAZR, un modèle à clapet qui pourrait d’ailleurs être ressuscité par le constructeur. Outre sa praticité (le téléphone prend peu de place dans une poche quand il est replié), le design permet de protéger l’écran flexible. « C’est probablement ce que le monde attend », note d’ailleurs Ben Wood, analyste au sein du cabinet CCS Insight. Et non pas un téléphone qui deviendrait tablette ou une tablette qui deviendrait téléphone. 

Crédit photo de la une : Samsung

Partager sur les réseaux sociaux