Une startup française développe une moto électrique au design atypique.

Depuis plusieurs semaines, des startup rivalisent d’ingéniosité au moment de présenter des prototypes de véhicules électriques audacieux — à deux ou quatre roues (voire trois). À présent, c’est au tour des Français de Newton Motors de montrer leur moto au design atypique — dans les colonnes de New Atlas le 5 août. Avec ses finitions en bois et sa silhouette presque nue, l’engin ne passe pas inaperçu.

À l’instar des motos récemment dévoilées par Curtiss, la batterie de ce concept attire le regard. Ici, elle prend place dans un gros cylindre lumineux. Appuyé par Advans Group et Dassault, Newton Motors espère pouvoir en produire douze exemplaires l’année prochaine avant d’augmenter les volumes en 2021.

Moto électrique Newron // Source : Newron

Une moto électrique en bois

Le bois allie l’élégance et l’organique et c’est une fois encore une moto très squelettique qui est sortie de la tête des ingénieurs. Un constat qui préfigure la volonté de donner naissance à un deux-roues au look minimaliste, qui tranche avec l’exotisme des pièces sculptées.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, Newton Motors n’a rien dit sur la puissance et l’autonomie. Au regard de la place que prend la batterie, on peut être rassuré quant à sa capacité. La startup française entend proposer un mode de conduite intelligente, qui adaptera la puissance et la consommation en fonction des kilomètres à parcourir (pour s’assurer d’arriver à destination). Une intégration poussée du smartphone, via une application compagnon, est également envisagée. Elle permettrait de faire de la maintenance prédictive.

Newton Motors travaille actuellement avec Advans Group sur la conception d’un banc de test au sein d’un centre technique situé à Cachan. L’entreprise, spécialisée dans l’ingénierie des systèmes électroniques, logiciels et mécaniques, apportera par ailleurs son expertise sur les contrôles et l’interface.

Partager sur les réseaux sociaux