Le ministère des affaires étrangères chinois a lance le 8 juillet un compte TikTok. Son succès a été immédiat sur l'application de partage de courtes vidéos.

Tempo rapide, musique techno, effets visuels… Le ministère des affaires étrangères chinois a surpris tout le monde en publiant lundi 8 juillet sa première vidéo sur TikTok. Le fait que des personnalités politiques investissent cette application dédiée au partage de courtes vidéos et très prisée des ados est un signal fort.

Le journaliste indépendant Fergus Ryan a repéré la vidéo sur TikTok le 8 juillet. Il en a publié une copie sur son compte Twitter.

On y voit le ministre des affaires étrangères chinois annoncer son arrivée sur Douyin, le nom chinois de l’application TikTok. En fonds sonore, l’on entend Touch the sky, une musique créée par le DJ français Cédric Gervais.

Une appli téléchargée un milliard de fois

Si de nombreuses personnalités politiques ont aujourd’hui un compte Twitter, YouTube, Facebook ou même Snapchat, TikTok reste l’application qu’ils désertent pour beaucoup. Pourtant — et le gouvernement chinois l’a bien compris –, le succès de la plateforme ne peut plus être ignoré. Téléchargée plus d’un milliard de fois, elle compterait au moins (selon les derniers chiffres officiels de TikTok qui datent d’il y a plusieurs mois) 500 millions d’utilisateurs actifs chaque mois.

L’application TikTok est très prisée des jeunes. // Source : Montage Numerama / Pixabay

L’initiative du ministère chinois a plu. Comme l’a noté le site Kr Asia le 8 juillet, son compte a été suivi par plus de 500 000 personnes en l’espace de seulement quelques heures. La vidéo a été aimée 400 000 fois.

Il s’agit d’un coup de communication réussi, pour un ministère qui tente d’être présent un peu partout sur Internet. En 2018, il a rejoint le réseau social extrêmement populaire en Chine WeChat. En mai 2019, il s’est aussi inscrit sur Weibo. L’ambassade chinoise aux États-Unis s’est aussi créé un compte sur Twitter début juillet.

Un outil de communication ?

Ce compte Twitter est un bel exemple de comment la simple présence d’une personnalité politique sur un réseau social peut servir à des fins de communication ou… de diplomatie. Le 8 juillet, l’ambassade a écrit : « pour célébrer les 40 ans de relations diplomatiques entre la Chine et les États-Unis, nous sommes ravis de rejoindre Twitter ». « Nous pourrons avoir un dialogue plus fréquent et productif avec les Américains », explique ensuite l’ambassade, qui n’est pas sans ignorer que Twitter est le réseau social « préféré » du président Donald Trump.

Selon un rapport publié en août par le site People’s Daily, 2 800 organismes gouvernementaux ou locaux (comme des agences de tourisme) chinois seraient présents sur TikTok.

Pour le moment, aucune personnalité politique française ne semble avoir créé de compte officiel sur TikTok. Il existe en revanche des dizaines de comptes intitulés « Macron démission ».

Partager sur les réseaux sociaux