Bird a annoncé un nouveau véhicule en libre-service : la Cruiser, un petit deux-roues électrique qui sera bientôt testée sur plusieurs marchés.

Bird ne compte pas s’arrêter aux trottinettes électriques pour s’imposer dans le domaine du free-floating. La firme a annoncé le 4 juin qu’elle préparait un nouveau véhicule : la Bird Cruiser, un deux-roues électrique en libre-service. Elle sera d’abord disponible aux États-Unis.

Elle embarquera un moteur de 52 volts, des roues de 50 centimètres de diamètre et un siège suffisamment grand pour permettre à deux personnes de s’asseoir dessus. La marque veut également adapter sa machine en fonction des besoins des utilisateurs puisque des pédales pourront être intégrées selon Techrunch. La Cruiser se rapprochera donc plus du vélo électrique que de la moto.

La Bird Cruiser débarquera peut-être dans nos rues après l’été. // Source : Bird

Pour ce qui est des capacités de la Bird Cruiser, aucune précision n’a été donnée. On ignore donc encore à quelle vitesse elle pourra se déplacer et quelle distance elle sera capable de parcourir sans avoir besoin d’être rechargée. Le prix de sa location n’a pas été révélé non plus.

Un alternative aux trottinettes électriques ?

Vue la description qu’en fait Bird, la Cruiser ne devrait pas directement concurrencer ses trottinettes électriques. Sur son site officielle, la société fait la promotion de son vélo en promettant qu’il « vous emmènera facilement n’importe où, dans les montées et les descentes. » Les trottinettes Bird étant plus adaptées aux terrains plats, la Cruiser ferait donc office d’alternative pour les trajets dans des zones avec plus de reliefs.

La Cruiser offrira une alternative aux utilisateurs des trottinettes Bird.  // Source : Numerama

La Bird Cruiser ne devrait pas être déployée dans le monde entier avant quelques mois, selon Engadget. Bird veut d’abord effectuer des tests sur certains marchés cet été avant de décider de l’avenir de ce deux-roues très spécial. Si le public adhère à l’idée, Bird réfléchira alors à une diffusion plus large de son nouveau service.

Partager sur les réseaux sociaux