La fondation Mozilla déploie un deuxième correctif pour Firefox afin de corriger l'incident des add-ons inopérants. D'autres patchs plus spécifiques sont prévus.

Mozilla n’en a pas totalement fini avec le bug qui a désactivé les extensions de Firefox. Après la sortie d’un premier correctif le 5 mai, qui a permis de rétablir la situation pour de nombreux internautes après un week-end relativement chaotique, un second patch a été publié par la fondation.

Numérotée 66.0.5, cette nouvelle mise à jour se consacre aux personnes ayant défini un mot de passe principal dans le navigateur web. Dans le cas où celui-ci n’a pas été utilisé depuis un certain temps, explique Mozilla, le correctif du patch précédent (66.0.4) peut ne pas fonctionner.

Ce problème a été signalé en début de semaine et est désormais résolu. Il n’est plus requis de réinitialiser le mot de passe principal — qui était l’un des moyens de contournement du souci — pour retrouver un état de fonctionnement normal : il suffit de mettre à jour Firefox vers sa version 66.0.5.

La page de Firefox consacrée aux add-ons. // Source : Addons.mozilla.org

D’autres correctifs arrivent

Pour télécharger cette version, lancez Firefox et cliquez sur le point d’interrogation dans la barre de menu. Sélectionnez ensuite la ligne «  À propos de Firefox » et demandez le téléchargement de la nouvelle version, si celle-ci n’est pas automatiquement récupérée. Enfin, redémarrez pour installer la mise à jour.

Outre la version de bureau, Mozilla a mis à jour la version du navigateur pour Android et celle bénéficiant d’un support prolongé (ESR). Cette dernière passe à la version 60.6.3. Sa récupération se déroule de la même manière. Dans un cas comme dans l’autre, les deux mises à jour incluent les tout derniers correctifs.

La fondation précise par ailleurs qu’elle a en préparation une série de correctifs pour toutes les versions entre les versions 52 et 65 du navigateur.

Partager sur les réseaux sociaux